Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2019 : Kevin Hart homophobe ? Des tweets choquants ressurgissent

Parfum de scandale aux Oscars 2019. Pour la première fois de sa carrière, le très populaire Kevin Hart va officier en qualité de présentateur. Sauf que depuis l'annonce, des internautes ont ressorti d'anciens tweets de l'humoriste dans lesquels il tenait des propos homophobes.

Le 5 décembre 2018, l'Académie des Oscars annonçait le présentateur de son édition 2019. C'est l'acteur et humoriste américain Kevin Hart qui a été choisi pour présenter la 91e cérémonie qui se tiendra le 24 février 2019 au Dolby Theatre d'Hollywood. Un choix cohérent, vu le succès rencontré par le comédien, autant dans ses spectacles de stand-up, qu'au cinéma ou à la télévision. Mais quelques heures après l'annonce, plusieurs internautes ont pointé du doigt les propos homophobes et transphobes tenus par celui que l'on retrouvera à l'affiche du remake américain d'Intouchables.

Entre 2009 et 2011, le BFF de Dwayne Johnson – avec qui il a partagé l'affiche de Jumanji : Bienvenue dans la Jungle - a tenu des propos homophobes, que certains internautes ont exhumé. "Si mon fils rentre à la maison et joue avec les poupées de mes filles, je les fracasserai sur sa tête en lui disant 'arrête de faire ça, c'est gay'", a-t-il notamment tweeté le 11 janvier 2011. "Pourquoi est-ce que @wayne215 a autant de photos de moi sur son téléphone ? Qu'est-ce que tu es ? Un gros pédé qui prend des photos de petits hommes noirs toute la journée ?", écrit-il le 22 juillet 2009. Difficile d'en rire, effectivement...

Dans un de ses spectacles, en 2010, Kevin Hart avait fait la confession suivante. "L'une de mes plus grandes peur est que mon fils devienne gay. Je ne suis pas homophobe, je n'ai rien contre les homosexuels, soyez heureux. (...) En tant qu'homme hétéro, si je peux empêcher mon fils de devenir gay je le ferai", avait-il déclaré, avant de revenir sur ses propos cinq ans plus tard en confessant qu'il "ne referait pas cette blague" parce qu'elle a été "faite à une époque qui n'était pas aussi sensible qu'aujourd'hui".

Devant le buzz montant, Kevin Hart a réagi par deux tweets. "Mes enfants m'ont demandé la chose la plus géniale aujourd'hui, au téléphone : 'Papa, tu n'es pas en colère quand les gens parlent de toi sur internet ?' Ma réponse était : 'Je ne le vois pas, je suis trop occupé à être heureux et à vous aimer tous les deux'", écrit-il tout d'abord. Et de poursuivre : "Je leur ai expliqué que c'est difficile de savoir ce que les gens en colère disent quand vous restez éloignés des endroits où ils se trouvent. J'ai rajouté que les gens en colère aiment internet... alors utilisez le seulement quand c'est nécessaire et passez le reste du temps à apprécier la vie".

L'Académie des Oscars n'a pas encore réagi.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Christina Milian fait du sport dans sa maison de Los Angeles le 22 mars 2020, avec son fils Isaiah dans un porte-bébé.
Kylie Jenner le 1er mars 2020 sur Instagram.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
David Beckham au ski en famille, le 23 février 2020 sur Instagram.
Kim Kardashian dévoile l'aire de jeux de ses enfants dans de rares images de sa maison, le 12 février 2020 sur Instagram.
Story Instagram de Reese Witherspoon
M. Pokora dévoile les pleurs de son fils à ses abonnés, le 30 janvier 2020 sur Instagram.
M. Pokora, Christina Milian et Violet au Staples Center, le 7 février 2020.
Kim Kardashian explique ne pas pouvoir s'assoir à cause de sa robe portée aux Oscars, le 9 février 2020 à Los Angeles.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel