Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pascal (Koh-Lanta) : Magouilles, mensonges, plainte... Ses révélations sur Dylan

16 photos
Lancer le diaporama
Les révélations de Pascal sur ses co-équipiers de "Koh-Lanta All Stars Dylan et Yassin" - Youtube, 8 mai 2018.
Pascal est furieux ! Accusé par Dylan d'avoir mis la pression à TF1 après qu'il a révélé son salaire ou d'être jaloux, le candidat de "Koh-Lanta All Stars" a fait des révélations choc sur Youtube. Il a aussi annoncé qu'il comptait saisir la justice.

"Suites aux diffamations hier de Dylan et Yassin à mon encontre et celle de Javier, je ne pouvais pas en rester là. C'est quelque chose que je ne voulais pas faire, mais je vais être obligé de dire la vérité. (...). Il ne faudra pas en vouloir à Dylan", a commencé par déclarer Pascal à propos du beau blond qu'il dit "perdu" et "mal entouré".

Sale affaire de salaire

Le candidat de Koh-Lanta All Stars est ensuite revenu sur les "graves accusations" de Dylan dans Touche pas à mon poste, lundi 7 mai 2018. Pour rappel, le Luxembourgeois l'a accusé d'avoir mis la pression à TF1 après avoir découvert le salaire mirobolant qu'il a touché et a confié que Javier, d'autres aventuriers et lui étaient jaloux. Une chose totalement fausse selon Pascal : "Je vais pouvoir le prouver, car le lendemain de son premier passage dans TPMP, Dylan a subi une pression de la production pour écrire un message de démenti. Ce message ne lui convenait pas car ça le faisait passer pour un menteur. Affolé, il m'a écrit un message en me disant qu'il ne savait pas quoi faire. Il m'a ensuite téléphoné. (....) J'ai réfléchi longuement et j'ai écrit le tweet qu'il a fini par poster, pour aider mon ami. J'ai voulu l'aider parce qu'il était pas bien."

Afin de prouver ses dires, Pascal a dévoilé des messages qu'il a échangés avec Dylan. Et on peut clairement voir qu'il lui a dit d'écrire le message suivant : "J'ai apprécié mon passage sur TPMP en compagnie de Cyril et de son équipe mais je précise qu'en aucun cas la production de TF1 m'aurait fait du chantage pour démentir mon salaire ! Je me suis juste mal exprimé en oubliant de préciser que j'avais touché 27 000 euros pour quatre émissions."

L'ancien membre des Wakaï a ensuite assuré que Dylan l'a remercié pour son aide précieuse et qu'il a mis ledit message sur Twitter. Pascal lui a alors demandé de ne pas signifier qu'il était à l'origine de ces tweets, au risque de passer pour un menteur. Un conseil que le jeune aventurier a suivi... pour ensuite le traîner dans la boue.

Ma famille est salie, ma femme et mes enfants sont en pleurs

Pascal a donc pris une décision radicale : "Aujourd'hui, c'est férié. Mais demain, j'irai faire constater par huissiers mes messages téléphoniques. Je ne peux pas en rester là. Ma famille est salie, ma femme et mes enfants sont en pleurs. Ceux de Javier aussi. On ne doit pas en rester là car Yassin et les deux autres équipiers qu'il y avait sur le plateau [Cédric et Tiffany, NDLR] attisent une haine depuis le début de ce Combat des héros, suite à une frustration de leur élimination."

"Quant à toi Yassin qui me laisse me faire insulter sur les réseaux sociaux (....), toi qui connaît la vérité, qui me laisse me faire traiter de raciste et de facho, tout ce que je ne suis pas et tu le sais (...), ce n'est pas beau. Vous laissez faire ça juste pour vous donner une image", a-t-il conclu. Et de les accuser de salir cette édition, avant de promettre de nouvelles révélations prochainement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel