Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pascal le grand frère : Avant de partir au Gabon, il fête ses 5 ans !

5 photos
Lancer le diaporama

"Ton père t'a fait souffrir ? Vas-y cogne !" Une douce phrase émanant évidemment de Pascal Soetens.

Depuis cinq ans, Pascal essaye de recadrer des chenapans (ascendant filou) qui se rebellent contre leurs parents en les insultant ou en leur crachant dessus. A l'aide de psychologie et de boxe, Pascal canalise l'agressivité de ces pseudo-voyous.
Auteur d'un worst-seller - Pascal, une histoire, un grand frère -, il revient donc à la télévision pour se rappeler avec nostalgie de ces 26 familles qu'il a aidées. Cinq années qu'il résume en trois mots : émotion, aventure et humanité (voir vidéo ci-dessus).

Pour le site de TF1, Pascal Soetens - qui a lui-même connu une enfance difficile - résume l'initiative de ce programme-anniversaire : "[Désormais], la plupart [de ces adolescents] travaille, certains sont pères ou mères de famille. Ils basculent dans le monde des adultes et me disent : "Qu'est-ce qu'on a pu être bêtes !". [...] Je ne dis pas que tout va mieux après seulement 10 jours passés dans les familles, je ne suis pas magicien, mais ces [jeunes] ont pris conscience qu'il y avait de vrais soucis et travaillent pour les résoudre.
[...] L'émission m'a renforcé dans mes convictions. J'ai une vision complètement différente du système éducatif aujourd'hui. Il faut redonner à chacun sa place : beaucoup de parents ont laissé l'école éduquer leurs enfants. Je me bats pour que cela change, j'ai créé une société et j'organise des conférences débats. [...] Personnellement, cette expérience m'a enrichi et fait grandir. Je me suis un peu assoupli, je laisse plus de place à la discussion. J'ai changé ma façon d'éduquer mes propres enfants, il y a plus d'écoute et de communication entre nous. Il y a des moments pour jouer ou travailler, d'autres pour partager.
[...] Ma plus grande joie, c'est de voir des jeunes s'en sortir, trouver du boulot, reprendre des études, s'excuser... Mais je suis satisfait d'avoir réussi à donner envie à des jeunes de se lancer dans le métier d'éducateur. Ce n'est pas simple, il faut véritablement que ce soit une vocation."

Le discours d'un homme engagé que l'on retrouvera dès le 8 février sur TF1.

Et n'oublions pas que, outre Pascal le grand Frère, Pascal reviendra le 18 février avec une seconde édition d'Opération Tambacounda au Gabon sur TF1 (voir teaser ci-dessus).
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel