Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Penélope Cruz, somptueuse perdante avant "Douleur et gloire"

Penélope Cruz, somptueuse perdante avant "Douleur et gloire"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Penélope Cruz (robe Chanel) lors de la 33e cérémonie des Goya, récompenses du cinéma espagnol à Séville, le 2 février 2019
24 photos
Lancer le diaporama
Penélope Cruz (robe Chanel) lors de la 33e cérémonie des Goya, récompenses du cinéma espagnol à Séville, le 2 février 2019
L'actrice espagnole s'est rendue aux Goyas, équivalent des César, en compagnie de son ami, le réalisateur Pedro Almodovar. Penelope Cruz a collaboré une nouvelle fois avec celui qui l'a fait briller dans "Volver".

Divine l'an dernier avec son époux Javier Bardem, Penélope Cruz est de retour aux Goya pour la soirée de remise de prix du cinéma espagnol, à Séville le 2 février 2019. La star était toutefois en solo... ou presque. C'est au côté de son réalisateur fétiche, Pedro Almodovar (Volver, Etreintes brisées), qu'on pouvait l'admirer. Elle a ainsi brillé dans une tenue Chanel accessoirisée de bijoux et d'un sac Swarovski, maison avec laquelle elle collabore.

Penélope Cruz était en lice pour le prix de la meilleure actrice grâce à sa performance dans Everybody Knows d'Asghar Farhadi. Cependant, le prix lui a échappé au profit de Susi Sánchez pour La enfermedad del domingo. Ce n'est que partie remise pour l'heureuse maman de Leo (8 ans) et Luna (6 ans) qui pourrait bien revenir parmi les nommées l'an prochain. En effet, la comédienne oscarisée a déjà plusieurs Goya à son actif : pour La Fille de tes rêves (1998), Volver (2006) et Vicky Cristina Barcelona (2008).

La somptueuse icône du cinéma espagnole a signé par ailleurs une nouvelle collaboration avec son ami Pedro Almodovar et Antonio Banderas, un autre habitué de l'univers du réalisateur de Talons Aiguilles. Le film s'intitule Douleur et gloire et raconte une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d'autres par le souvenir, dans la vie d'un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 1960, les années 1980 et le présent. L'impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l'insondable vide face à l'incapacité de continuer à tourner. Une oeuvre qui s'inspire du vécu du cinéaste ? Sortie prévue en Espagne le 22 mars.

Bande-annonce du film Douleur et gloire (2019)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image