Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Lescure : "Je regrette d'avoir attendu 50 ans pour avoir un enfant..."

Pierre Lescure, ex-patron de Canal + - Il anime aussi une émission sur Paris Première, Lescure tôt ou tard - et directeur artistique de Marigny depuis 2008, ne fait qu'un avec le théâtre. Cet art vibratoire est l'un de ses moteurs, un sujet qu'il évoque cette semaine dans le magazine Paris-Match, en kiosques vendredi 27 janvier 2011.

Alors que la Ville de Paris devra choisir, début mars, qui de l'homme d'affaires François Pinault, titulaire du bail depuis 2000, ou de Jean-Manuel Bajen, directeur du théâtre des Variétés, reprendra la concession du théâtre Marigny, Pierre Lescure s'est exprimé quant à sa vision du théâtre élitiste, et celle de son concurrent, plus populaire. "Les deux sont totalement compatibles ! (...) Je ne pense pas qu'il existe un réel clivage entre le privé et le public. Alain Françon a mis quarante ans pour venir dans le théâtre privé, il en était même le pire procureur. Il a été seize ans à la tête du théâtre de la Colline. Et pourtant, je suis allé le chercher. Ses pièces de Feydeau qui se jouent actuellement à Marigny sont un vrai succès !"

A propos de la programmation du lieu et de son entente avec François Pinault, il a dévoilé : "Il me fait confiance. Quand un spectacle marche, il me demande pourquoi. Quand il ne marche pas, il me demande aussi pourquoi. Il n'a pas gagné d'argent avec Marigny, mais il en perd moins maintenant. S'il remet au pot, c'est qu'il pense que le modèle que je défends va enfin être vertueux."

Le nouveau président de l'association Les Molières, âgé de 65 ans et assoiffé de projets, a également évoqué sa vie privée, notamment sa longue période de célibat, durant laquelle il ne jurait que par le travail : "Je regrette d'avoir attendu plus de 50 ans pour faire un enfant. (...) Je ne conseille à personne de faire comme moi. Dans les années 80, je pensais avant tout au boulot, le collectif d'une rédaction, c'était ma vie."

Celui qui a vécu une longue histoire d'amour avec Catherine Deneuve puis avec Nathalie Baye, a confié qu'il ne se posait pas de question quant au mariage à l'époque. "Avec Frédérique (son épouse actuelle NDLR), on avait envie d'un enfant. Enfin, là j'ai pris conscience de mon âge. Plus tard, la différence d'âge avec mon enfant aurait été trop importante", a-t-il ajouté (il est le papa d'Anna, une petite fille qu'il a adoptée avec son épouse).

Souhaitons à Pierre, qui sortira un livre en septembre prochain sur les coulisses de son éviction de Canal + (avril 2002), de profiter un maximum de sa petite famille, tout en réussissant à relever ses multiples et beaux challenges !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Club Dorothée : Mort d'un membre phare à l'âge de 76 ans
Club Dorothée : Mort d'un membre phare à l'âge de 76 ans
Sabrina Guerdener (Secret Story) maman 12 ans après le jeu : son mari, son bébé... 1eres confidences
Sabrina Guerdener (Secret Story) maman 12 ans après le jeu : son mari, son bébé... 1eres confidences
Charlene de Monaco : Nouvelle mission importante au côté d'Albert, malgré l'absence
Charlene de Monaco : Nouvelle mission importante au côté d'Albert, malgré l'absence
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image