Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Piotr Pavlenski "a enfoncé la lame dans ma jambe": l'activiste mis en examen

Piotr Pavlenski sort du tribunal de Paris mis en examen pour violences aggravées à la suite d'une rixe au couteau lors d'une soirée de réveillon. Paris, le 3 mars 2020.
8 photos
Lancer le diaporama
Déjà poursuivi pour la diffusion des vidéos à caractère sexuel de l'ancien candidat à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski a été mis en examen ce mardi pour violences aggravées. Deux hommes et une femme ont porté plainte contre l'activiste russe.

Déjà poursuivi dans l'affaire des vidéos intimes de Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski a été mis en examen ce 3 mars 2020 pour "violences aggravées" lors d'une rixe le soir du Nouvel An. Comme l'a rapporté l'AFP, l'artiste et activiste russe est laissé libre sous contrôle judiciaire et obligation de soin.

"Le magistrat instructeur a estimé qu'il n'y avait pas de risque de fuite dans la mesure où M. Pavlenski a décidé de se rendre à la convocation de ce matin (...) et qu'il n'y a pas de risque de renouvellement des faits car M. Pavlenski n'a pas d'antécédent en matière de violences", a souligné son avocat, Me Yassine Bouzrou. "Je reste libre, c'est bonne nouvelle, a quant à lui commenté Piotr Pavlenski. La mauvaise nouvelle, c'est que la justice a commencé à faire une oppression psychiatrique contre moi". Le Russe de 35 ans a fermement dit "refuser" toute obligation de soins psychiatriques.

Les violences qui lui valent cette nouvelle mise en examen se sont produites lors du réveillon du Nouvel An. Comme l'a affirmé France Info, plusieurs dizaines de personnes s'étaient réunies dans un appartement du 6e arrondissement de Paris qui appartient aux parents de la petite amie de Juan Branco, ami et ex-avocat de Piotr Pavlenski. Vers 2 heures du matin, une dispute a éclaté dans la cuisine entre plusieurs convives et Piotr Pavlenski. Selon l'audition devant les policiers d'un des trois plaignants, un homme de 41 ans, une discussion aurait mal tourné : "J'étais je pense un petit peu moqueur mais ce n'était pas énorme. Très vite il [Piotr Pavlenski, NDLR] a voulu me taper il a voulu m'envoyer un coup de poing au visage."

Une bagarre terminée dans le sang

Le second plaignant, un jeune homme de 22 ans, a quant à lui raconté : "Le ton était agressif et je me suis approché pour calmer les esprits." Il affirme ensuite avoir vu Piotr Pavlenski "sortir un couteau de sa poche ou à hauteur de sa ceinture abdominale" : "Il me semble mais je ne peux être affirmatif, qu'il s'agissait d'un cran d'arrêt". En essayant de désarmer l'activiste russe, ce dernier a été blessé : "Il a enfoncé la lame dans ma jambe droite". Le quadragénaire a quant à lui expliqué avoir "pris la lame sur le côté gauche du visage" au point de recevoir huit points de suture pour une plaie de 5 cm au niveau du front. Le troisième plaignant est une femme qui affirme avoir reçu un coup de poing d'Alexandra de Taddeo, la compagne de Piotr Pavlenski, la destinataire présumée des SMS de Benjamin Griveaux.

De son côté, l'activiste russe "conteste avec force avoir utilisé un couteau", a rejeté Me Bouzrou. "Provoqué", "il s'est défendu tout seul (...). Il a porté des coups, il le reconnaît, mais pas avec une arme". M. Pavlenski avait été condamné début 2019 à un an de prison mais aussi à une interdiction de détenir une arme pendant cinq ans pour avoir incendié la façade d'une succursale de la Banque de France à Paris.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Patrick Poivre d'Arvor invité dans l'émission "Quotidien", sur TMC.
Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison : indigné, il dénonce une injustice "profonde, choquante"
Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison : indigné, il dénonce une injustice "profonde, choquante"
April Benayoum (Miss Provence et première dauphine de Miss France 2021" porte plainte après les attaques antisémites dont elle a fait l'objet
April Benayoum (Miss Provence et première dauphine de Miss France 2021" porte plainte après les attaques antisémites dont elle a fait l'objet
Mort de Kobe Bryant : le pilote de l'hélicoptère accablé et jugé responsable du crash
Mort de Kobe Bryant : le pilote de l'hélicoptère accablé et jugé responsable du crash
Meghan Markle "a pas mal d'excuses à présenter" : nouvelle attaque de sa soeur
Meghan Markle "a pas mal d'excuses à présenter" : nouvelle attaque de sa soeur
Donald Trump à nouveau acquitté, Joe Biden toujours inquiet
Donald Trump à nouveau acquitté, Joe Biden toujours inquiet
Affaire Richard Berry, sa fille peu soutenue par sa famille : "Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort"
Affaire Richard Berry, sa fille peu soutenue par sa famille : "Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort"
Loubna Meliane se livre sur le plateau de "C politique", le dimanche 24 janvier 2021.
Loubna Meliane se livre sur le plateau de "C politique", le dimanche 24 janvier 2021.
Patrick Balkany mis en examen : l'ancien maire accusé de détournement de fonds
Patrick Balkany mis en examen : l'ancien maire accusé de détournement de fonds
Marilyn Manson : Une actrice de Game of Thrones l'accuse de sévices corporels et dévoile ses cicatrices
Marilyn Manson : Une actrice de Game of Thrones l'accuse de sévices corporels et dévoile ses cicatrices
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image