Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pitchfork 2016 : M.I.A. électrise le festival sur fond de crise des migrants

M.I.A. - Jour 3 - Pitchfork Music Festival 2016 à la Grande Halle de la Villette à Paris, le 29 octobre 2016.
77 photos
Lancer le diaporama
M.I.A. - Jour 3 - Pitchfork Music Festival 2016 à la Grande Halle de la Villette à Paris, le 29 octobre 2016.
La chanteuse et artiste d'origine sri-lankaise a largement marqué la 6e édition du festival le plus branché de la capitale.

Pour sa 6e édition, le Pitchfork Music Festival parisien avait frappé fort en invitant M.I.A. pour l'une des deux dates en Europe de l'artiste britannico-tamoule. La chanteuse de 41 ans a clôturé trois jours de festivités dans le cadre historique de la Grande Halle de La Villette en servant, devant une flopée de VIP (Izia Higelin, Christine & The Queens, Mademoiselle K...) un set endiablé, entre anciennes compositions, tubes incontournables (Bad Girls, Paper Planes) et un large éventail de son dernier album, le très engagé AIM, avec notamment les très efficaces Go Off et Borders. Jouant devant une haute grille symbolisant les murs de fer qui empêchent les migrants de rêver à un avenir loin de la guerre qu'ils ont fuit, M.I.A. n'aura pas servi le concert politique et irrévérencieux que ses fans attendaient – aucune référence, par exemple, au récent démantèlement de la jungle de Calais. S'affichant presque lasse, elle a terminé son set au bout d'une petite heure, laissant bon nombre de spectateurs, massés devant la Pink Stage, sur leur faim.

Avant la star du Pitchfork, d'autres artistes ont tiré leur épingle du jeu dans une programmation aussi éclectique que pointue. Samedi 29 octobre, on aura par exemple largement apprécié le rock nerveux et crade des jeunes Londoniens de Shame et la maestria d'Abra, une talentueuse autodidacte venue d'Atlanta qui a aimanté les regards, seule sur scène.

Affluence en berne, les attentats en cause

Le P4K Paris, comme le festival est surnommé, avait commencé dans la semaine par deux soirées d'Avant-Garde où étaient célébrés des groupes ou chanteurs d'avenir. Alex Cameron y a fait l'unanimité et d'autres, comme Alyss ou Cameron AG, s'y sont révélés. Jeudi, rendez-vous était donné à La Villette pour le début de l'événement principal. Au terme d'une première soirée un peu trop calme, Chet Faker aura tout de même bien électrisé la Grande Halle. Vendredi, c'est Bat for Lashes, emmené par sa sublime chanteuse Natasha Khan, qui a envoûté le public parisien. Juste après les Britanniques, le Norvégien Todd Terje a fait danser le Pitchfork avec son groupe The Olsens, servant l'un des concerts les plus appréciés de cette édition 2016 également marquée d'une affluence en berne et un public boudeur. Julien Catala, codirecteur du festival notamment financé par le magazine américain Pitchfork, croit avoir mis le doigt sur une cause : "Malheureusement, cette année nous devrions accueillir 80% d'étrangers en moins, principalement en raison de la peur des attentats", déclarait-il à L'Express en marge de l'événement. Pas de quoi ternir la fête et empêcher les festivaliers de danser jusqu'au bout de la nuit entre samedi et dimanche, avec les performances d'Acid Arab ou Tale of Us.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
L'interview "Quand tu tapes" de Larusso pour Purepeople.com, juin 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Bilal Hassani et Nawfel au concert d'Ariana Grande- 28 août 2019.
Sundy Jules, Bilal Hassani et Nawfel au concert d'Ariana Grande à Paris- 28 août 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian au concert de M. Pokora le 5 octobre 2019.
Jenifer invitée dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel