Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince Charles en danger pour le trône ? D'énormes sommes d'argent très suspectes interrogent...

Prince Charles en danger pour le trône ? D'énormes sommes d'argent très suspectes interrogent...
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
17 photos
Décidément, Elizabeth II pourrait ne jamais profiter de ses vieux jours de reine en toute tranquillité. Comme l'indique le "Sunday Times", son fils, le prince Charles, premier héritier au trône, a reçu d'importantes sommes d'argent de la part de l'ex-Premier ministre du Qatar. Des versements très suspects qui pourraient tout remettre en question.

On ne peut pas vraiment dire que la reine Elizabeth II soit gâtée depuis plusieurs mois. Si elle a fêté ses 70 ans d'accession au trône en début de mois, avec tout l'amour de son peuple et de sa famille réunis pour l'occasion, elle fait face, en coulisses, à de nombreux tracas dont la liste vient de s'allonger ce samedi 26 juin. Le Sunday Times a en effet révélé une information compromettante sur son fils aîné, premier héritier du trône, le prince Charles.

Ce dernier aurait reçu de la part du cheikh Hamad ben Jassem al-Thani, ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, la somme de 3 millions d'euros, en trois coupures, toutes données en espèces. Des "dons" à but caritatif selon Clarence House : "Les dons de bienfaisance reçus du cheikh Hamad ben Jassem ont été transmis immédiatement à l'une des organisations caritatives du prince, qui a procédé à une gouvernance appropriée et nous a assuré que toutes les procédures avaient été correctement suivies." Des propos appuyés par le président de The Prince of Wales's Charitable Fund, l'organisme bénéficiaire, qui n'évoque "aucun manquement dans la gouvernance." Restent à déterminer l'origine de l'argent et la raison de transactions en espèces.

"Son erreur est d'avoir accepté en privé de grosses sommes d'argent de la part d'hommes d'affaires étrangers - dont certains ont été accusés de malhonnêteté -, au lieu de collecter des fonds en toute transparence", a précisé Tom Bower, un journaliste au Mail on Sunday. Autre détail et non des moindres : le fait que le prince Charles se soit rendu au Qatar après avoir reçu l'argent. Une situation délicate quand on sait que le pays, accusé d'avoir financé le terrorisme, a investi dans des gros projets au Royaume-Uni, celui notamment de la construction du village olympique. Toujours selon le Times, le mari de Camilla Parker-Bowles aurait également reçu un cheval à 170 000 euros et une aide financière pour l'entretien d'un château en Ecosse.

"Au cours des 30 dernières années, le prince s'est exposé à des accusations selon lesquelles il aurait accepté de l'argent en contrepartie d'un accès privilégié, et pire, a usé de son influence pour promouvoir ceux qui font des dons à ses causes préférées, a ajouté Tom Bower. Au mieux, Charles n'a pas réussi à contrôler ce qui se faisait en son nom. Au pire, il était complice." Autant dire qu'avec une telle éventualité, le prince Charles pourrait définitivement s'asseoir sur le trône d'Angleterre. Au sens figuré.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image