Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Princes William et Harry : Après les jeux d'eau, selfie historique à Buckingham

En place pour le premier selfie de l'histoire de Buckingham ! Le prince William et le prince Harry participent à une réunion des "Queen's Young Global leaders" et enregistrent une vidéo au Buckingham Palace à Londres, le 9 juillet 2014. 9th July, 2014: The Duke of Cambridge and Prince Harry, on behalf of The Queen, launched The Queen's Young Leaders Programme at Buckingham Palace.09/07/2014 - Londres
88 photos
Lancer le diaporama
En place pour le premier selfie de l'histoire de Buckingham ! Le prince William et le prince Harry participent à une réunion des "Queen's Young Global leaders" et enregistrent une vidéo au Buckingham Palace à Londres, le 9 juillet 2014. 9th July, 2014: The Duke of Cambridge and Prince Harry, on behalf of The Queen, launched The Queen's Young Leaders Programme at Buckingham Palace.09/07/2014 - Londres

Si les vannes sont ouvertes à Kensington Palace côté dépenses, où la réhabilitation de l'ancien appartement de la défunte princesse Margaret pour les Cambridge a occasionné de grands frais, le prince William prenait l'eau de toutes parts mercredi 9 juillet 2014. Et tandis que son fils aîné participait à un entraînement de plongée sous son regard, le prince Charles avait quant à lui le souffle coupé en raison d'une remarque pour le moins inattendue...

"Musclé ? Moi ?!"

Fans, de père en fils, de sports aquatiques en général et de surf en particulier, le prince de Galles et le duc de Cambridge ne pouvaient faire autrement que de se déplacer conjointement au centre aquatique Oasis Leisure Centre à Londres à l'occasion d'un entraînement du British Sub-Aqua Club (BSAC), dont l'héritier du trône a tout récemment laissé la présidence d'honneur à son fils aîné. De fait, le prince William, 32 ans, s'est équipé en conséquence (combinaison, bouteille, masque, palmes) pour partir à la découverte des fonds marins de la piscine du coin, tandis que Charles, 65 ans, veillait à rester bien au sec dans son costume, sur le bord du bassin.

Dommage, car le public aurait bien aimé découvrir ce qu'il reste de sa musculature d'antan... "Musclé", le prince Charles ? C'est en effet ce qu'a affirmé dans son allocution du jour le président du British Sub-Aqua Club, Eugene Farrell, provoquant à la fois la stupéfaction comique de l'intéressé et l'hilarité générale - William compris. Alors qu'une photo du prince de Galles torse nu, prise dans les années 1970, était montrée pendant le discours, Eugene Farrell la commentait en décrivant le fils de la reine Elizabeth II comme "plutôt musclé" du temps où il plongeait. Estomaqué alors que les rires se mettaient à fuser, Charles, le sourcil froncé avec humour, cherchait du regard de l'aide de la part de son fils et successeur : "P'pa, ça devrait te faire plaisir !", répliqua William en plein fou rire. Jamais à court de répartie, le prince Charles n'a pas manqué de rebondir sur le sujet, dans son propre discours : "Je sais que mon fils aîné va désormais faire étalage de son capital musculature", a-t-il déclaré lors de ce passage de flambeau après 40 années passées à présider le BSAC. Et de s'enorgueillir d'avoir suscité la passion de son protégé pour l'eau dès le plus jeune âge : "Je l'ai jeté dans la piscine à plusieurs reprises. Plutôt que de le refroidir, ça l'a rendu passionné", a-t-il plaisanté. Mercredi, il n'a pas eu besoin d'en faire autant, mais s'est amusé à jeter un crabe en plastique dans la piscine au moment où son fils en terminait avec sa session de plongée avec de jeunes écoliers.

Sans dire s'il compte employer la même méthode d'initiation que son père, le duc de Cambridge a d'ores et déjà dit qu'il aimerait transmettre cette passion à son propre fils, qui doit fêter le 22 juillet son 1er anniversaire : "J'espère qu'un jour mon fils George suivra nos traces. Pour le moment, le bain est un exercice assez pénible, mais, avec un peu de chance, mettre un tuba et un masque le calmera peut-être." Son épouse la duchesse Catherine aurait sans doute confirmé le caractère un peu difficile de leur fils, mais elle n'était pas là pour ce nouveau moment de sport, après ses apparitions à Wimbledon et sur le Tour de France. Elle est pourtant membre du club également, ainsi que l'a signalé le vice-président du BSAC, Tony Marshall : "Le prince William s'est entraîné avec nous et avec l'armée à Fort Bovisand, près de Plymouth. Je sais qu'il a aussi été avec un de nos groupes locaux, à Anglesey. La duchesse, son épouse, est aussi membre du BSAC. Il a avoué préférer les eaux chaudes pour plonger, mais est clairement passionné par ce sport." Une passion à plusieurs facettes, puisqu'elle offre à William un autre moyen de militer pour la protection de l'environnement.

Un selfie très, très royal

Plus tard le même jour, Charles et William se retrouvaient, rejoints par le prince Harry, vu la veille au sortir d'un moment de détente dans un spa (!), au palais de Buckingham à l'occasion du sommet Queen's Young Global Leaders Programme, nouvelle initiative destinée à dénicher les leaders de demain dans le Commonwealth. Très complices, William et son frère Harry, extrêmement actif en tant que membre de la famille royale depuis sa décision de quitter son poste de pilote d'hélicoptère dans la RAF, ont enregistré une vidéo de promotion pour le lancement de cette campagne sur Internet. Mais ils ont aussi réalisé le premier selfie de l'histoire de Buckingham, posant avec le jeune entrepreneur Jamal Edwards face au "Twitter Mirror" installé dans le salon 1855, tous trois pointant l'index vers l'objectif, imitant le fameux geste de Lord Kitchener pour les campagnes britanniques d'enrôlement lors de la Première Guerre mondiale. Lors de la manifestation, qui verra 240 jeunes ayant eu un impact social recevoir une récompense à Buckingham entre 2015 et 2018, les deux princes ont eu le plaisir d'échanger avec Jennifer Saunders et Joss Stone, déjà ambassadrice de l'association du prince Harry, Sentebale.

Le même jour, d'autres membres de la famille royale britannique étaient à pied d'oeuvre : notamment, le duc d'Edimbourg, en forme, assistait en l'abbaye de Westminster à une messe d'hommage à l'amiral Arthur Phillip, qui fonda la colonie de Nouvelle-Galles du Sud en Australie, et la princesse Anne visitait le Great Yorkshire Show. La duchesse Camilla, pour sa part, avait une séance piscine (une inauguration, pas une baignade) organisée la veille dans le cadre de sa visite à Aberdeen, en Écosse, en sa qualité de chancelière de l'université de la ville, où elle venait pour la première fois remettre des diplômes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel