Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati : "Ma fille (Zohra) peinée par les attaques, ça m'atteint"

Dix femmes politiques montent au créneau contre le sexisme dans le nouveau numéro du magazine "Marie-Claire". La secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, la maire de Paris Anne Hidalgo mais aussi Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de la capitale. La maman de la petite Zohra a fait l'objet de critiques lorsqu'elle était enceinte et encore aujourd'hui.

Sa carrière de femme politique lui vaut depuis toujours d'être confrontée au sexisme des hommes qui l'entourent. Un comportement dont elle a bien conscience, qu'elle dénonce, mais qui ne l'a jamais stoppée dans ses ambitions. Rachida Dati (52 ans) témoigne en ce début du mois d'octobre dans les pages de Marie-Claire comme neuf autres personnalités politiques qui montent au front contre le sexisme. Marlène Schiappa, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Anne Hidalgo, maire de Paris, Valérie Pécresse présidente de la région Ile-de-France notamment.

"Là où le sexisme m'a le plus choquée, c'est quand j'étais enceinte : critiques sur mon âge, la paternité de ma fille...", confie Rachida Dati. La maire (LR) du 7e arrondissement de Paris, députée européenne, ancienne garde des Sceaux a également été critiquée pour ses tenues jugées "trop sexy." "Je souhaitais garder ma féminité et cela m'a été violemment reproché par les mêmes petits marquis qui se battent pour la liberté des femmes dans les quartiers sensibles", s'insurge la maman de Zohra, née le 2 janvier 2009.

Une fois sa grossesse achevée, Rachida Dati a continué à être prise pour cible. Des critiques qui atteignent sa fille : "Si je devais arrêter, ce serait parce que les attaques blessent mes proches. Quand je vois ma fille peinée par les attaques, ça m'atteint."

La maternité de Rachida a, qui plus est, été largement commentée parce qu'elle a impliqué un feuilleton judiciaire. Le tribunal de grande instance de Versailles a désigné Dominique Desseigne comme étant le père de Zohra en octobre 2014 alors que l'homme d'affaires (PDG du groupe des casinos et hôtels Lucien Barrière) de 74 ans avait refusé de se soumettre à un test de paternité.

L'intégralité du témoignage de Rachida Dati contre le sexisme est à retrouver dans Marie-Claire en kiosques le 4 octobre 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alizée et sa fille Annily dans "50' Inside" sur TF1, le samedi 29 juin 2019.
Cécile Cassel à l'Opéra Garnier de Paris, pieds nus, le 20 septembre 2019.
Vincent révèle avoir rompu avec Marie-Laure, lundi 19 août 2019 dans "L'amour est dans le pré : Que sont-ils devenus ?" sur M6.
Sylvie Tellier et ses enfants : Blessée en bateau, elle montre son "bobo"
Stéphane Rotenberg raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Tina Kunakey reprend une vidéo publiée par Nabilla Benattia sur sa page Instagram le 21 juillet 2019. Enceinte, elle porte un maillot de bain créé par Tina Kunakey pour Etam.
Kenza a vécu un dur retour à la réalité après "Loft Story" comme elle l'a confié dans "Ça commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019, sur France 2
Elsa Esnoult de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel