Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Randy Meisner (ex-Eagles) maltraité et alcoolisé par sa femme ? Un ami s'alarme

6 photos
Lancer le diaporama

Qui n'a jamais fredonné Hotel California ? Entré dans la légende avec ce titre culte, le groupe Eagles fait aujourd'hui parler de lui pour une bien plus sombre histoire. Randy Meisner, ex-bassiste et membre fondateur du groupe, serait en effet maintenu dans un état de fragilité et d'ébriété par sa femme. La raison ? Elle voudrait profitait de sa faiblesse pour empocher ses royalties et le "contrôler" en attendant sa mort...

C'est James Newton, un ami de Randy Meisner, qui tire la sonnette d'alarme. Le compositeur a en effet saisi la justice pour demander le placement sous tutuelle, d'après TMZ.com. Car son épouse Lana le mettrait dans un "état d'ébriété quasi-constant" pour mieux "contrôler" son mari et surtout ses finances. Par an, le bassiste, qui a tenté une carrière en solo après les Eagles, toucherait en effet entre 300 000 et 500 000 dollars, que son épouse utilise notamment pour se faire plaisir, entre passages chez son chirurgien esthétique et vacances dorées. Pendant que son mari, délaissé, pourrait passer un mois sans se laver, raconte son ami.

L'histoire est d'autant plus étrange que selon les intéressés... "tout va bien", comme ils l'ont assuré, tout sourire, à TMZ.com. L'ex-bassiste des Eagles a même expliqué ne plus boire d'alcool fort, qu'il était bien traité et que Jason Newton n'était pas un ami proche. Il a même ajouté que celui-ci voudrait discréditer son épouse pour prendre leur argent - ce que l'intéressé a démenti. Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Randy Meisner crée la polémique. En 1977, celui qui chantait le tube des Eagles Take it to the limit avait quitté le groupe après une bagarre avec le chanteur et guitariste Glenn Frey, se disant épuisé physiquement et par l'ambiance au sein de la formation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image