Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Raphaël Mezrahi : Son spectacle pas ouvert à tous ? Il s'exprime !

Raphaël Mezrahi : Son spectacle pas ouvert à tous ? Il s'exprime !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Il est accusé de discrimination et même de menace.

Connu pour faire rire, Raphaël Mezrahi n'a pas amusé tout le monde avec son spectacle parisien, La Nuit de la déprime, aux Folies Bergères. Tous les spectateurs ne sont pas les bienvenus si l'on en croit ses affiches où est écrit : "Entrée interdite aux porteurs de vraies fourrures." Végétarien de longue date et défenseur des animaux, il reverse à des associations de protection animale les bénéfices de son show où sont attendus, entre autres, Marc Lavoine, Jean-Luc Lahaye, Olivia Ruiz, Romane Serda, Liane Foly.

C'est ainsi que celui qui clamait "fuck la fourrure" dans Le Figaro a provoqué la colère de la Fédération française des métiers de la fourrure (FFMF) qui a mis en demeure de l'artiste, son agent, la société d'exploitation des Folies-Bergères et la régie publicitaire Metrobus et s'exprime dans Le Journal du dimanche : "Nous ne sommes pas dans de l'humour... mais dans la menace... La campagne de Raphaël Mezrahi jette l'opprobre sur les 2500 personnes qui travaillent pour la filière de France."

L'artiste de 53 ans a toutefois précisé son point de vue pour Le JDD : "J'ai toujours défendu la cause animale et ma seule et unique religion est le respect de la vie. Demain, c'est un spectacle au profit des animaux comme il est écrit également sur l'affiche. Mais on n'interdit rien à personne. Il y aura des spectateurs avec de vraies fourrures qui seront, hélas, les bienvenus et leur contribution servira pour la bonne cause."

Affiche du spectacle La Nuit de la déprime 2018 avec la mention "entrée interdite aux porteurs de fourrure" (vers le bas, à gauche)
Affiche du spectacle La Nuit de la déprime 2018 avec la mention "entrée interdite aux porteurs de fourrure" (vers le bas, à gauche)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image