Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Regardez la nouvelle race de super-héros... sortie de l'imagination du réalisateur de "Sixième Sens" !

Le cinéaste américain d'origine indienne Manoj Night Shyamalan, 39 ans, que l'on annonçait il y a une douzaine d'années (après le succès-surprise de Sixième Sens), comme le fils spirituel de Steven Spielberg, n'aura par la suite pas confirmé du tout les espoirs qu'Hollywood avait placés en lui.

Enchaînant les films tous plus ratés et fake les uns que les autres - Incassable, Signes, Le Village, La jeune fille de l'eau ou Phénomènes -, sa filmographie ressemble à une bonne grosse blague bien grasse. Comme si après dix années à nous proposer ses films indigestes, Manoj sortait aujourd'hui d'un paquet cadeau en criant : "Poisson d'avril !"

Mais non, ce n'est pas une blague, ni un rêve. Plutôt un cauchemar éveillé, car oui, Shyamalan a bien réalisé des films avec le crâne de Mel Gibson entouré de papier alu, avec des bestioles de l'espace faisant des dessins dans des champs de maïs, avec Bruce Willis en miraculé perpétuel, avec des Mormons faisant croire qu'ils vivent au XIXe siècle et avec des fleurs qui poussent les humains à se défenestrer. Eh oui, tout ça pour un seul homme. Ça fait beaucoup.

Alors que nous réserve sa nouvelle production : Le dernier maître de l'air ? Si l'on s'arrête à son titre, on prend un ticket pour n'importe quoi d'autre au guichet du cinéma, même pour Le Baltringue avec Vincent Lagaf' (ah non, il ne le passe déjà plus...).
Mais en observant attentivement cette deuxième bande-annonce, on se dit que l'on va laisser (encore) une chance à Manoj. Que les décideurs hollywoodiens qui le voyaient il y a dix ans comme le digne successeur de Steven Spielberg avaient peut-être raison. Que ses six derniers films (sur sept) étaient des erreurs de parcours.

Ou alors, ce nouveau film qui sortira dans toutes nos salles cet été avec à son casting Dev Patel (Slumdog Millionaire) et Noah Ringer nous confortera dans l'idée que M. Night Shyamalan est bel et bien le cinéaste le plus surestimé du XXIe siècle.

Quoi qu'il arrive, nous aurons la réponse le 21 juillet 2010. En attendant, Purepeople.com vous propose cette seconde bande-annonce.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image