Remaniement : À 34 ans, Gabriel Attal prend du galon... à la place d'un ministre très discret
Publié le 20 juillet 2023 à 14:53
Par Ari Guardiola

 | Journaliste

Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
Le remaniement a eu lieu et le nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne a été dévoilé ce mercredi 19 juillet. Les "ajustements" demandés par Emmanuel Macron ont été faits.
Les premières informations sur le remaniement du gouvernement sont tombées. © BFMTV
Gabriel Attal, Ministre délégué chargé des Comptes publics pour le second mandat du président de la République,
Maud Bregeon - Les députés à la sortie de l'hémicycle, dans la salle des 4 colonnes à l'Assemblée Nationale à Paris, suite à l'utilisation de l'article 49.3 de la Constitution pour le vote de la réforme des retraites. Le 16 mars 2023 © Jonathan Rebboah / Panoramic / Bestimage vient d'être nommé ministre de l'Education nationale.
Prisca Thevenot - Les députés arrivent à l'Assemblée nationale française le lendemain des élections législatives à Paris, France, le 20 juin 2022. © Jean-Baptiste Autissier/panoramic/Bestimage François Braun, ministre de la Santé, laisse sa place à Aurélien Rousseau.
Exclusif - Gabriel Attal, ministre de l'action et des comptes publics, quitte les studios de la radio RTL à Paris le 9 mai 2023. © Jonathan Rebboah / Panoramic / Bestimage Les autres noms devraient tomber au fil de la journée.
(De haut en bas, de gauche à droite) Secrétaire d'État à la Ruralité Dominique Faure, Secrétaire d'État aux Anciens Combattants et à la Mémoire Patricia Miralles, Secrétaire d'État au Développement, à la Francophonie et aux Partenariats internationaux Chrysoula Zacharopoulou, Secrétaire d'État à la Citoyenneté Sonia Backes, secrétaire d'État à la Mer Hervé Berville, secrétaire d'État à l'Enfance Charlotte Caubel, secrétaire d'État à l'Économie sociale et aux Associations Marlene Schiappa, secrétaire d'État à l'Europe Laurence Boone, secrétaire d'État à la Jeunesse Sarah El Hairy, secrétaire d'État à l'Écologie Bérangère Couillard, ministre délégué au Commerce extérieur Olivier Becht, ministre délégué aux Comptes publics Gabriel Attal, ministre délégué aux Solidarités, à l'Autonomie et aux Personnes handicapées Jean-Christophe Combe, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau, ministre français de la Défense Sébastien Lecornu, Français ch Ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti, Ministre de l'Agriculture Marc Fesneau, Ministre de la Transformation et des Services publics Stanislas Guerini, Ministre délégué à l'Industrie Roland Lescure, Ministre délégué à l'Education et à la Formation professionnelle Carole Grandjean, Ministre délégué aux Transports Clément Beaune, ministre délégué à la Transition numérique et aux Télécommunications Jean-Noël Barrot, ministre française des Sports Amélie Oudéa-Castera, ministre française de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Bechu, Premier ministre français Elisabeth Borne, le président français Emmanuel Macron, ministre français des Affaires étrangères et Catherine Colonna, ministre des Affaires européennes, ministre de l'Education et de la Jeunesse Pap Ndiaye, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Artisanat et au Tourisme Olivia Gregoire, porte-parole du gouvernement français Olivier Veran, ministre délégué à la Ville et au Logement Olivier Klein, ministre délégué à la Terri tories Organisation and Health Workers Agnes Firmin Le Bodo, ministre déléguée chargée des Relations avec le Parlement Franck Riester, ministre délégué chargé des Collectivités locales Caroline Cayeux, ministre française du Travail Olivier Dussopt, ministre français de la Culture Rima Abdul-Malak, ministre française de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire, ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin, ministre français de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher, ministre français de la Santé François Braun, ministre français de l'Égalité femmes-hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances Isabelle Rome, ministre déléguée aux Outre-mer Jean-François Carenco , ministre déléguée française aux personnes handicapées Geneviève Darrieussecq lors de la photo de famille du conseil des ministres après le remaniement au palais de l'Elysée à Paris, France© Jacques Witt/Pool/Bestimage Maud Bregeon, porte-parole de La République en marche et députée des Hauts-de-Seine - Le président de la République assiste à la cérémonie marquant le 83ème anniversaire de l'appel à la résistance par le général français Charles de Gaulle lors de la Seconde Guerre mondiale, au mémorial du Mont-Valérien à Suresnes © Jacques Witt/Pool/Bestimage
La suite après la publicité

Le nouveau gouvernement a été révélé ce mercredi 19 juillet, à 18h. Alors qu'un remaniement semblait de plus en plus imminent, il a eu lieu ce jour. On découvre ainsi quels ministres ne font plus partie du gouvernement d'Elisabeth Borne. L'occasion de lever les interrogations autour des portefeuilles de l'Education et de la Santé. Des "petits signes" ne trompaient pourtant pas sur l'imminence de ces changements, les appels et réunions se multipliant depuis ces derniers jours. Lundi 17 juillet, l'époux de Brigitte Macron a décidé de maintenir Elisabeth Borne, demandant à la Première Ministre des "ajustements" au sein du gouvernement. Voilà les ajustements réalisés.

On le savait des ministres étaient plus menacés que d'autres. Ainsi, Pap Ndiaye ne fait plus partie du gouvernement d'Elisabeth Borne. Cet amoureux du Cotentin, toujours plus discret, laisse ainsi le ministère de l'Éducation entre les mains de Gabriel Attal. Depuis le début, le nom de Gabriel Attal ne cesse d'être cité pour ce poste d'envergure. Celui dont la luxueuse maison familiale au Morbihan est un repaire pour la macronie prend du galon. Et c'est bien lui qui le remplace au ministère de l'Éducation nationale, lui qui était jusqu'ici ministre chargé des Comptes publics. Un remaniement qui intervient après une année politique compliquée pour la majorité présidentielle, notamment marquée par la longue bataille autour de la réforme des retraites.

Aurélien Rousseau, l'ex-directeur de cabinet d'Élisabeth Borne, devient ministre de la Santé. Ancien directeur de cabinet d'Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, est nommé ministre de la Santé, d'après des informations de BFMTV, remplaçant ainsi François Braun. Quant à Aurore Bergé, elle devient ministre des Solidarités, en lieu et place de Jean-Christophe Combe.

Parmi les victimes du remaniement, il y aussi Marlène Schiappa ministre la plus connue de tous. Après de vives polémiques, parmi lesquelles la couverture très critiquée de Playboy, et l'affaire du Fonds Marianne, la secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale et solidaire n'a pas réussi à être sauvée une nouvelle fois. Rappelons qu'un Conseil des ministres est attendu ce vendredi 21 juillet, à 10h.

Parmi les ministres très menacés, on retrouve aussi les noms de Jean-François Carenco, ministre des Outre-mer dont les fonctions pourraient venir s'ajouter à celles de Gérald Darmanin, ainsi que celui d'Olivier Klein, ministre délégué à la Ville. Enfin, Isabelle Rome, ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes, jugée "pas assez politique", devrait aussi quitter l'équipe gouvernementale, selon une journaliste du JDD. Malgré quelques affaires polémiques, Olivier Dussopt et Éric Dupond-Moretti, eux, pourraient bien s'en sortir sains et saufs.

Des noms en revanche font parler pour rejoindre le gouvernement, ceux de Maud Bregeon et Prisca Thévenot, comme rapporté par BFMTV.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People France Politique Élysée
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Remaniement 2024 : Gabriel Attal Premier ministre, son ex Stéphane Séjourné nommé ministre des Affaires étrangères
Remaniement 2024 : Gabriel Attal Premier ministre, son ex Stéphane Séjourné nommé ministre des Affaires étrangères
11 janvier 2024
Gabriel Attal : Son père Yves, mort brutalement à 66 ans, était un producteur de célèbres films
Gabriel Attal : Son père Yves, mort brutalement à 66 ans, était un producteur de célèbres films
9 janvier 2024
Les articles similaires
PHOTOS Julie Gayet a coupé ses cheveux courts, François Hollande craque pour sa nouvelle coiffure !
PHOTOS Julie Gayet a coupé ses cheveux courts, François Hollande craque pour sa nouvelle coiffure !
12 novembre 2023
PHOTOS Caroline Fourest en couple avec Fiammetta Venner : Un coup de foudre dans un lieu parisien puissant
PHOTOS Caroline Fourest en couple avec Fiammetta Venner : Un coup de foudre dans un lieu parisien puissant
22 octobre 2023
Dernières actualités
Dernières news