Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ricardo (Les Anges 8) menacé de mort : "J'ai dû me cacher pour ma sécurité"

Ricardo, candidat des "Anges 8", sur Instagram, août 2016
12 photos
Lancer le diaporama
Le candidat de NRJ12 s'est exprimé pour la première fois sur son affaire avec Feezly.

Ricardo Pinto est actuellement au coeur d'un scandale. Sollicité pour faire la promotion d'un site de rencontres appelé Feezly, le candidat des Anges 8 a été accusé d'avoir empoché l'argent d'autres candidats – auxquels l'entreprise en question a également fait appel – et de ne pas vouloir le rendre. Des accusations auxquelles le petit ami de Nehuda n'a pas manqué de répondre sans détour lors d'un entretien accordé au magazine Public (en kiosques ce vendredi 5 août 2016).

"Je n'ai volé personne. J'ai reçu un virement de 11 280 euros sur mon compte d'une société avec laquelle j'ai signé un contrat en bonne et due forme. (...). La prestation devait s'étaler sur douze mois et me rapporter 19 000 euros en tout. Mais peu après la signature du contrat et le versement de cet acompte, la société a changé d'avis et m'a demandé de rendre l'argent", a assuré Ricardo Pinto, avant d'expliquer que Feezly avait prétexté une erreur de comptabilité afin de lui réclamer la somme qu'il avait perçue.

Une demande à laquelle Ricardo ne souhaite pas accéder, assurant que la somme en question est écrite noire sur blanc sur son contrat. "Mon avocat m'interdit de transmettre mon contrat. Il sera remis à la justice qui tranchera", a-t-il ensuite déclaré. Et de préciser que cette affaire sera portée devant les tribunaux : "J'ai porté plainte et j'ai fourni des documents : les preuves des menaces de mort et des tentatives d'intimidation dont je fais l'objet. Je laisse aux tribunaux compétents le soin de trancher."

En effet, à la suite de la révélation de cette affaire, l'ex-petit ami de Fidji a reçu des appels malveillants et craint pour sa sécurité : "J'ai reçu beaucoup d'appels et de messages malveillants. Je suis même menacé de mort ! Un soir, une voiture aux vitres teintées pleine d'individus menaçants attendait en bas de chez moi. J'ai dû me cacher pour ma sécurité et celle de ma compagne."

Il n'a jamais été question de 19 000 euros

Pour sa part, l'éditeur de l'application de rencontres Feezly s'est dit "effaré" et accuse Ricardo de chercher "à faire le buzz", ainsi que de vouloir "nuire à l'image" de la société. "Il n'a jamais été question de 19 000 euros. Ce projet a été abandonné car Ricardo Pinto n'a pas de statut légal. Le contrat de 600 euros a été annulé, mais nous reconnaissons cette malencontreuse erreur comptable", a-t-il conclu.

Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Isabelle Morini-Bosc sur le plateau de "TPMP", le 21 novembre 2019.
Une mauvaise réponse de Paul validée par la production des "12 Coups de midi", le 15 juillet 2019 sur TF1.
Mort de Pascale Roberts, "Plus belle la vie" rend hommage à la défunte actrice dans son épisode du 28 octobre 2019
50' inside, bande-annonce de l'émission du 15 juin 2019
Laura Lempika au micro de "Purepeople.com", le 15 octobre 2019. Elle s'est prêtée au jeu du Vox Populi, où elle doit répondre aux commentaires d'internautes.
Sophie Davant fait ses adieux à "C'est au programme", le 5 juillet 2019, sur France 2
L'interview "VNR" de Philippe Etchebest, de retour dans l'émission "Objectif Top Chef", dès le 28 octobre 2019 sur M6.
Matthieu Delormeau dérape dans "Touche pas à mon poste", le 12 septembre 2019, sur C8
Pascal Soetens répond aux méchants commentaires- Instagram- 5 septembre 2019.
Nabilla enceinte : elle montre la tête de son bébé sur Instagram (Août 2019).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel