Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Richard Bohringer trop dur en amour ? "Ma femme a eu beaucoup de mal..."

Par Anouchka Volkov Rédactrice
Telle un véritable agent du KBG, Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid. Très admirative de ce brave camarade Poutine, elle possède son flegme et sa détermination.
11 photos
Il a plus de quarante ans de carrière dans le cinéma. À presque 80 ans, Richard Bohringer a évoqué avec beaucoup de sincérité ses anciennes addictions mais aussi l'amour fort qu'il ressent pour les prunelles de ses yeux : ses enfants et sa femme Astrid.

Depuis son tout premier rôle sur grand écran dans le film La Maison en 1970, Richard Bohringer est devenu un acteur emblématique du cinéma français. Interviewé par le JDD, le papa de Romane, Mathieu, Richard et de Lou sera bientôt de retour dans le film Les Héroïques, première création de Maxime Roy. Les deux hommes ont tissé des liens très forts pendant le tournage.

"Max est arrivé à un moment où j'étais fatigué des colères, de tout ça. (...) Lui aussi est passé par l'alcool et la came. On s'en est échappés. Moi un peu plus tôt que lui. On n'en a jamais vraiment parlé. Pas parce qu'on a évité le sujet mais parce qu'on savait... Je suis sorti de ce film apaisé, 'rédempté' même. Il y a eu un moment où je ne voulais plus tourner. Maxime m'a redonné l'envie." a-t-il confié, heureux d'avoir pu participer à ce film qui sera en salles le 20 octobre prochain.

D'ordinaire très réservé sur sa vie privée, l'auteur du livre Traîne pas trop sous la pluie n'a pas tari d'éloges à propos de ses enfants dont il semble particulièrement fier. "J'ai des gosses super annonce-t-il, J'ai tourné dans la série de Romane adaptée de son film L'Amour flou. J'étais sur le cul de la voir diriger une équipe de 30 lascars. Elle est forte. Lou aussi est brillante. J'ai deux filles formidables. Mes deux garçons aussi, mais mes filles..." dévoile celui qui a sorti en 1992 l'album éponyme, Bohringer.

Elle a toujours tout assumé

Très amoureux de sa femme Astrid Marcouli avec laquelle il s'est marié en 1986, il révèle toute la tendresse mais aussi toute l'admiration qu'il ressent pour elle : "Ma femme, elle a eu beaucoup de mal avec moi, mais elle a toujours tout assumé. C'est clair qu'elle est plus forte, mais vous avez déjà vu une gonzesse moins forte que son mec ?"

Homme de caractère, il dévoile que son épouse est la seule à pouvoir le remettre à sa place quand il le faut. Fou d'elle, il pense même à écrire un livre en son honneur. "C'est un compagnon qui me reprend fermement, me sermonne parfois un peu sévèrement. Peut-être que je lui consacrerai un livre un jour. Mais quand on est à cet endroit de sentiments déjà exprimés, les mots sont vains. Je ne vais pas écrire pour répéter qu'elle est formidable." a-t-il confié avec amour.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image