Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Romane Bohringer et son père Richard : 'Nous ne nous parlons plus que rarement'

Romane Bohringer et son père Richard : 'Nous ne nous parlons plus que rarement'
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.

Alors que Romane Bohringer s'apprête à monter sur les planches du théâtre du Rond-Point à Paris, dès le 26 mars, pour les besoins de la pièce J'avais un beau ballon rouge, en compagnie de son père Richard Bohringer, l'actrice a évoqué la relation qu'elle entretient avec son célèbre paternel, faisant le lien avec le plus beau rôle qu'elle joue aujourd'hui : celui de maman.

Ce n'est pas souvent que Romane Bohringer a l'occasion de partager un bout de chemin avec son père Richard. Après avoir joué deux fois ensemble au cinéma (L'Accompagnatrice en 1992 et C'est beau une ville la nuit en 2006), le duo se retrouve pour la première fois au théâtre, dans une pièce d'Angela Dematté. L'occasion de passer du temps ensemble, ce qui se fait de plus en plus rare. "On se voit assez peu depuis que j'ai les enfants [Rose, 4 ans et Raoul, bientôt 2 ans, NDLR], et nous ne nous parlons plus que rarement. Même si nous nous aimons beaucoup, nous sommes loin de l'image fusionnelle que les gens ont de nous", a confié Romane à Paris Match. Un éloignement que confirme Richard, même s'il le regrette. "Si je ne vois pas très souvent mes petits-enfants, c'est parce que je suis d'une nature très stressée, très angoissée. Je n'ai pas envie de leur transmettre ce mal-être", dit-il. Pourtant l'acteur est admiratif de la manière dont sa fille a su élever ses enfants. "Le fait qu'elle soit une maman admirable, sa façon de vivre, tout cela me plaît bien", confie-t-il.

Son rôle de maman, Romane Bohringer le joue avec passion auprès de son amoureux Philippe Rebbot, qu'elle considère comme "un compagnon merveilleux" et "un père fantastique". Maman poule, elle confie accorder une place conséquente au bonheur de ses enfants. "Quand je devine Rose malheureuse, je suis bouleversée au-delà du normal. J'ai tendance à tenir notre maison dans une tyrannie de la joie", dit-elle. Un bonheur auquel elle tient à tout prix après avoir passé une enfance difficile sans être pour autant malheureuse. "J'ai vécu seule avec mon père jusqu'à l'âge de 9 ans, au jour le jour, car il n'était pas encore un acteur reconnu et galérait beaucoup. C'était un homme en souffrance, très déconstruit. Et moi, je voulais lui faire croire que tout allait bien. Quelque chose en moi ne voulait pas le contrarier", explique-t-elle avec émotion. Aujourd'hui, ce genre de situation n'a plus lieu d'être dans son foyer et seul compte l'amour qu'elle porte à ses enfants, à son homme et à son père.

Thomas Montet

L'interview de Romane Bohringer est à lire dans Paris Match, en kiosques le 20 mars 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image