Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roméo Sarfati (''Sous le soleil'') : ''J'étais impulsif, je l'ai payé''

9 photos
Lancer le diaporama

La dernière fois que l'on apercevait Roméo Sarfati, c'était en janvier dernier, au Festi'Valloire. Mais qu'est devenu le héros de Sous le soleil aujourd'hui ? Dans une interview réalisée par le cinéaste Olivier Grégoire pendant le Festival de Cannes, Roméo revient sur son parcours entre belles opportunités et moments plus sombres. Une interview franche et nature.

Une famille formidable, Sous le Soleil...

Alors qu'il est à la faculté, Roméo Sarfati s'ennuie l'après-midi et se met donc au théâtre. C'est là que tout a commencé. Il se rend chez un premier agent qui refuse de s'occuper de lui tant qu'il n'a pas tourné. Mais le jeune homme, déjà passionné et fougueux, parvient à le convaincre de lui laisser une chance : un mois d'essai. Un essai fructueux puisque Roméo décroche le rôle de Nicolas Beaumont dans Une famille formidable.

Il tourne alors trois épisodes tous les deux ans, et s'affiche dans quelques publicités : pour Joker, Nestlé... Puis, il obtient le rôle de Louis Lacroix dans Sous le soleil. Il se souvient de cette époque où il était inscrit au Cours Florent ou au Studio 34 : "C'était un peu naïf complètement irresponsable, une belle époque."

"J'ai été impulsif, je l'ai payé"

Roméo Sarfati était un jeune homme passionné. Celui qui a grandi sur les Grands Boulevards se souvient : "J'ai été impulsif, je l'ai payé. Aujourd'hui, ça passe plus par la tête que par le corps. Ma jeunesse était agitée et l'adolescence mouvementée." Il assure malgré tout n'avoir aucun regret : "Il y a des moments d'obscurité mais si je prends tout ça dans sa globalité, ça fait plaisir."

Il évoque le revers de la médaille, une fois loin des projecteurs : "Moi, on m'a toujours prévenu du revers de la médaille." "Il y a du snobisme. C'est un peu difficile", raconte-t-il à propos des difficultés que connaissent les acteurs révélés dans des séries télé et qui souhaitent percer au cinéma. Mais aujourd'hui, il a pris ses distances avec ce milieu et les paillettes. Alors qu'il y a peu, un magazine publiait une photo de lui pour le comparer physiquement à ce à quoi il ressemblait il y a quelques années, il confie, serein : "Un papier me taquinait un peu. Ça me faisait sourire. Mais quand j'ai vu que ça a touché mon entourage, à partir de là, je me suis dit que j'étais peut-être trop souple, je sais pas, je m'en foutais mais ça m'a énervé à la fin." Il raconte qu'il n'affichait pas son meilleur profil dans la mesure où il suit actuellement un traitement à la cortisone – sa cloison nasale est déviée et l'empêche de respirer normalement : "Ça me fait un peu gonfler."

"On m'a proposé Danse avec les stars"

Pourquoi Roméo n'a-t-il jamais jusqu'ici participé à une émission de télé-réalité ? Il assure qu'on lui en a pourtant proposé de nombreuses. "On m'a proposé La Première Compagnie, le truc sur le plongeoir [Splash, NDLR], La Ferme Célébrités, Danse avec les Stars, et même le truc sur le patin à glace [Ice Show, NDLR]... j'ai refusé, on ne peut pas me la faire deux fois", déclare l'acteur, aujourd'hui âgé de 43 ans, "Après Sous le soleil, on m'a tiré dessus. Maintenant j'ai compris. On te propose une belle somme d'argent, on dit qu'on va te remettre en vie, et après on va te buter sur place devant les gens. Si tu juges que tu ne ressusciteras plus jamais, tu peux y aller, mais moi je ne voulais pas ça."

Aujourd'hui, alors qu'il s'apprête à se glisser dans la peau de Birdy Freeman pour les besoins d'un long métrage franco-américain réalisé par Olivier Grégoire, Roméo Sarfati, papa de deux enfants, rêve de tourner pour Jacques Audiard. Sous le soleil semble si loin désormais...

Chloé Breen

Interview exclusive ne pouvant être reprise sans la mention Purepeople.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel