Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Roselyne Bachelot : Elle dévoile son inattendu surnom hérité gamine...

Roselyne Bachelot : Elle dévoile son inattendu surnom hérité gamine...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
10 photos
Mais où est Roselyne Bachelot ? Alors que les anti pass sanitaire, pourtant largement minoritaires, arrivent à occuper l'espace médiatique, la ministre de la Culture semble inaudible. Mais elle donne toutefois de ses nouvelles dans les pages du "Figaro". Et elle y parle... cuisine. L'occasion de découvrir son petit surnom.

Une apparition au Festival de Cannes, une autre à Ramatuelle et, depuis, Roselyne Bachelot se fait assez discrète médiatiquement. Il faut dire que le gouvernement aussi est en vacances même si le président Macron essaye tant bien que mal de donner du répondant aux anti pass sanitaire... La ministre de la Culture donne, elle, de ses nouvelles dans les pages du Figaro.

La ministre a accepté de clôturer la rubrique estivale du journal intitulée Les politiques aux fourneaux. Elle a ainsi évoqué son rapport à la cuisine, donnant au passage son surprenant surnom hérité de longue date : "Reine de la vinaigrette." Un surnom qu'elle doit à l'une de ses grands-mères. Toute son enfance, Roselyne Bachelot a navigué de la Bretagne à la Bourgogne entre ses deux familles, découvrant deux types de cuisine grâce à ses grands-mères, "deux cuisinières exceptionnelles" avec une même passion de la table. "Dans ce mélange de rusticité et de raffinement entre mes deux grands-mères, je dirais que c'est l'authenticité qui les réunissait", dit-elle.

Et Roselyne Bachelot, qui bien que jeune fille ne se contentait pas de regarder les autres travailler et avait donc appris à faire admirablement la vinaigrette, de détailler un peu ses souvenirs. "On faisait les conserves de fruits qui allaient nous durer tout l'hiver, les confiseries de Noël, les marrons glacés, les fruits déguisés... Le seul gâteau qui était acheté chez un pâtissier, c'était la bûche de Noël", ajoute-t-elle. Et l'ex-chroniqueuse médias, qui a peut-être partagé quelques instants culinaires avec son propre fils Pierre quand il était petit, de se laisser aller à la nostalgie : "Je recherche les produits de mon enfance, mais je ne les retrouverai jamais."

Ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la passion de Roselyne Bachelot pour l'art de la table peuvent se plonger dans les pages de Les Cuisiniers de la République française, un ouvrage sur lequel elle a collaboré avec Guillaume Gomez, ancien chef cuisinier de l'Élysée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image