Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sandrine Bonnaire victime de violences conjugales, parler sans honte pour aider

Sandrine Bonnaire - Défilé "Over Fifty... et alors !" à la galerie Vivienne à Paris le 17 Juin 2019. © Dominique Jacovides/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Sandrine Bonnaire - Défilé "Over Fifty... et alors !" à la galerie Vivienne à Paris le 17 Juin 2019. © Dominique Jacovides/Bestimage
Sandrine Bonnaire s'est déjà ouverte sur les violences conjugales dont elle a été victime. Une médiatisation forcée, mais dont elle tire aujourd'hui des leçons et de la fierté, espérant que son histoire aidera d'autres femmes victimes.

Avec #MeToo et la libération de la parole des femmes, de plus en plus de victimes de violence conjugale parlent publiquement. Ces victimes sont autant des anonymes que des célébrités et, parmi elles, Sandrine Bonnaire a choisi de revenir sur les difficiles années où elle a été battue par son ex-compagnon.

Dans Presse Océan, elle revient sur cette période glaçante de sa vie. Tout commence par une discussion avec Catherine Ceylac "qui préparait un livre d'entretiens sur l'amour, toutes les formes d'amour". "Au fil de nos échanges, j'ai fini par lui avouer que j'avais été battue, avec une extrême violence, par l'homme avec lequel je vivais alors", commence-t-elle. Mais les médias s'en mêlent, l'entraînant dans un tourbillon qu'elle n'a pas souhaité, mettant en lumière des aspects de sa vie qu'elle n'est peut-être pas prête à dévoiler : "Tous les médias ont repris cet aveu, au point de me gêner. Je ne souhaitais pas réveiller cette période de ma vie."

Arrive le 23 novembre 2019 et la marche contre les violences sexistes et sexuelles organisée par le collectif #NousToutes et qui regroupe des milliers de personnes (49 000 à Paris selon le cabinet Occurrence, 100 000 selon le collectif). De nombreuses personnalités y participent, Sandrine Bonnaire aussi. "J'ai fini par l'assumer officiellement. Ce n'est pas honteux d'être une victime."

Depuis, l'actrice a repensé à la médiatisation de son histoire. Elle espère que son parcours aidera d'autres femmes à libérer la parole et, enfin, à faire bouger les choses. "Parler de ce qui m'était arrivé vingt ans auparavant m'a fragilisée, car des émotions enfouies se sont réveillées. Pourtant, je suis contente de l'avoir fait. J'ai compris que mon engagement pouvait encourager d'autres femmes à parler puisque mon témoignage prouvait que les violences concernent n'importe laquelle d'entre nous. J'espère que mon histoire donnera aux femmes battues la force de dénoncer ce qui leur arrive et de saisir la justice."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Camélia Jordana dans "On n'est pas couché", sur France 2, le 23 mai 2020.
Anggun participe à "Tous en cuisine" avec son mari Christian - M6, 27 mai 2020
La candidate Jennifer - "5 Hommes à la maison" sur M6 à 18H40 à partir du 27 juillet 2020.
Anne-Sophie Lapix adresse un drôle de message à son confrère Thomas Sotto - France 2
Christina Milian et Isaiah le 18 juillet 2020.
Christina Milian et M.Pokora le 1er août 2020 sur Instagram.
Jessica Thivenin et Carla Moreau se disputent dans "Les Marseilllais VS Le Reste du monde", sur W9
Jérôme Anthony apparaît sans pantalon dans le live animé par Cyril Lignac - 31 mars 2020, M6
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Lara Lourenço, Miss Ile-de-France 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel