Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Silent Hill : Revelation 3D - Première scène choc, premières images étonnantes

5 photos
Lancer le diaporama

Le cinéma hollywoodien ne manque pas de mauvaises recettes, mais les adaptations de jeu vidéo se sont hissées en haut du panier en l'espace de dix ans. Chacun à leur manière, Super Mario Bros. (1993), Mortal Kombat (1995), Lara Croft : Tomb Raider (2001), Alone in the dark (2005), Doom (2005), Hitman (2007) ou encore Prince of Persia : Les Sables du temps (2010) ont dénaturé leur modèle, corrompus par les studios et l'industrie du blockbuster au point de ne plus servir aucun public.

Parmi ces adaptations entrées au panthéon des nanars ou des plaisirs coupables, deux filons ont survécu. Côté pile, Resident Evil (2002) avec Milla Jovovich a donné naissance à une franchise ridiculement lucrative qui a encaissé près de 700 millions de dollars - et le cinquième épisode est prévu à l'automne. Côté face, Silent Hill (2006) du Français Christophe Gans a réconcilié le septième art et les manettes Playstation.

Car si la tournure des adaptations vidéoludiques a confirmé que les meilleures restent surtout les moins pires, Silent Hill a démontré que le terrain était capable de soutenir un vrai cinéaste, à condition que l'idée soit de respecter le matériau de base. Psychologiquement tourmenté et visuellement sublime, le film d'horreur adapté du jeu nippon culte rapportait une centaine de millions et annonçait une suite en un rien de temps.

Précédemment dans Silent Hill

C'était il y cinq ans. Intéressé par d'autres aventures, Christophe Gans n'a pas rempilé, suivi de près par le scénariste Roger Avary - au détail près que ce dernier n'a pas eu le choix puisqu'il a été emprisonné. Michael J. Bassett (Solomon Kane) a alors écopé des postes de réalisateur et scénariste de cette suite très attendue, tournée au printemps 2011. Restée dans les cartons du studio avant qu'un créneau ne se libère dans les sorties en salles, Silent Hill : Revelation 3D est prévu à l'automne aux Etats-Unis.

Sans surprise, le studio a choisi le Comic Con pour dévoiler les premières images devant un parterre de fans. Encore très mystérieux, Silent Hill : Revelation 3D a annoncé la couleur avec deux extraits particulièrement excitants, dont un mettant en scène les deux héros face à quelques horribles infirmières. L'occasion pour le réalisateur de confirmer que le visuel étonnant du premier film serait de retour. Moins marquante, une première bande-annonce assez ratée a ensuite été lâchée sur le net.

Silent Hill : Revelation 3D raconte comment l'existence de Heather (Adelaide Clemens) dérape le jour de ses 18 ans. Aspirée dans une dimension parallèle de la réalité, elle échoue dans la mystérieuse ville de Silent Hill, peuplée de monstres et âmes perdues qui lui permettront de découvrir sa véritable identité. Adaptée du troisième épisode de la série vidéoludique, le film mettra en scène Kit Harington, Carrie-Anne Moss, Malcolm McDowell, Martin Donovan ainsi que les revenants Radha Mitchell, Sean Bean et Deborah Kara Unger.

Silent Hill : Revelation 3D sortira le 26 octobre aux Etats-Unis.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel