Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sofia de Suède : La princesse, formée en express, aide les soignants à l'hôpital

Sofia de Suède : La princesse, formée en express, aide les soignants à l'hôpital
La princesse Sofia de Suède, après une formation accélérée de trois jours aux soins et à l'hygiène, a commencé le 16 avril 2020 à apporter son aide au personnel soignant de l'hôpital Sophiahemmet, dont elle est la présidente d'honneur, face à la pandémie de coronavirus.
21 photos
Lancer le diaporama
La princesse Sofia de Suède, après une formation accélérée de trois jours aux soins et à l'hygiène, a commencé le 16 avril 2020 à apporter son aide au personnel soignant de l'hôpital Sophiahemmet, dont elle est la présidente d'honneur, face à la pandémie de coronavirus.
L'épouse du prince Carl Philip de Suède n'avait pas l'intention de rester les bras croisés alors que les personnels soignants ne savent où donner de la tête. Après une formation express de trois jours, la princesse Sofia a enfilé la blouse pour apporter son aide dans un hôpital de Stockholm.

Si la princesse héritière Victoria de Suède a choisi d'observer un confinement strict à l'écart de Stockholm, retranchée au palais Haga avec son mari le prince Daniel - qui se doit d'être particulièrement prudent en raison de son traitement immunosuppresseur - et leurs enfants Estelle et Oscar, c'est loin d'être le cas de sa belle-soeur la princesse Sofia. À l'inverse, l'épouse du prince Carl Philip a décidé d'aller au front en pleine crise sanitaire du coronavirus : présidente d'honneur depuis 2016 de l'hôpital Sophiahemmet et de son centre de formation des infirmiers, à Stockholm, la jeune femme vient de suivre un enseignement accéléré pour pouvoir soulager un peu les personnels soignants. Elle ne sera toutefois pas habilitée à prodiguer des soins aux patients et a été affectée à un service qui ne traite pas - pour le moment - de cas de Covid-19.

Initialement révélée plus tôt cette semaine par un quotidien régional suédois, Mitt i Östermalm, l'information a rapidement été confirmée par la cour suédoise : la princesse Sofia, 35 ans, a bel et bien suivi une formation rudimentaire de trois jours - initialement destinée à une catégorie de personnel spécifique - afin de pouvoir apporter son aide sur le terrain, ce qu'elle a commencé à faire jeudi 16 avril 2020. Pour son premier jour d'une mission bénévole qui pourrait durer plusieurs mois, la nouvelle recrue royale a pris la pose devant les photographes de presse en tenue de soignante, équipée d'un pantalon blanc et d'une blouse bleue avec son badge. "Elle a effectué sa formation de trois jours la semaine dernière et aidera le personnel d'un service de soins, avait indiqué quelques heures plus tôt Margareta Thorgren, la porte-parole de la cour. La princesse est présidente d'honneur du Sophiahemmet et, en ces temps de coronavirus, elle veut s'impliquer dans les soins médicaux et essayer d'aider face à cette grande charge de travail."

La mission de la princesse Sofia : soulager le personnel soignant qualifié

La maman des princes Alexander et Gabriel n'est bien évidemment pas devenue infirmière en trois jours, mais elle s'est vu enseigner les bases des soins infirmiers, de l'hygiène et de la relation avec les patients. Toutes les mains étant utiles en cette période où le personnel soignant est débordé, elle pourra être amenée à désinfecter du matériel, prêter main-forte pour les repas ou le nettoyage, autant de tâches simples dont elle soulagera les soignants afin de leur permettre de se focaliser sur les soins à dispenser. Même si l'hôpital Sophiahemmet ne prend pas en charge les malades du coronavirus, admis dans d'autres établissements qui y sont dédiés, il ressent lui aussi la surcharge que la pandémie génère, entre les patients victimes d'autres pathologies, les urgences (redirigées) et le sous-effectif, une quarantaine de membres du personnel ayant été prêtés à une unité de soins intensifs dans la lutte contre l'épidémie.

Moins durement touchée par la pandémie de coronavirus que les autres pays européens, la Suède n'a pas imposé un confinement strict à sa population, s'en remettant à la responsabilité de chacun. Si la princesse Victoria et le prince Daniel restent confinés et poursuivent leurs activités en visioconférence, le prince Carl Philip et la princesse Sofia semblent avoir une autre approche : il y a quelques jours, le 4 avril, la petite famille était repérée en promenade en plein centre-ville de Stockholm, s'arrêtant même au très chic hôtel Diplomat, avec sa façade emblématique s'élevant au bord de l'eau sur le Strandvägen, pour un petit goûter - le fameux fika, incontournable de l'art de vivre scandinave. En revanche, c'est bien à distance, en appel visio, qu'ils ont souhaité ce jeudi 16 avril un joyeux 80e anniversaire à la reine Margrethe II, exceptionnellement seule à Fredensborg. Les célébrations initialement prévues, qui devaient rassembler une partie du gotha européen, ont naturellement été annulées compte tenu de la crise sanitaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image