Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sonia Ben Ammar : La copine de Brooklyn Beckham, princesse des temps modernes

71 photos
Lancer le diaporama
Les débutantes se préparent avant la 23e édition du Palais de Chaillot à Paris, le 28 novembre 2015 © Julien Vivante
Ce vendredi 28 novembre, au Palais de Chaillot à Paris, la fille de l'homme d'affaires tunisien et proche de la famille Beckham débutait dans le monde des médias et de la couture, aux côtés d'une vingtaine d'autres débutantes.

La tension était palpable à quelques heures de la 23e édition du Bal des débutantes, organisé cette année au Palais de Chaillot à Paris, le somptueux Hôtel du Crillon - partenaire de l'événement - étant fermé pour travaux.

Le soir, la jeune Sonia Ben Ammar ainsi que dix-neuf autres jeunes filles de bonne famille faisaient leur entrée dans le monde de la haute société - à l'instar de la fille d'Andie MacDowell ou d'Alain Delon, les années précédentes. Créé par Ophélie Renouard et présenté par Stéphane Bern, ce bal de princesses des temps modernes n'est pas seulement mondain, mais a aussi une vocation humanitaire. Il vise en effet à lever des fonds pour l'association Enfants d'Asie et l'Institut Seleni - ce dernier venant en aide aux jeunes mères adolescentes.

De jeunes filles aux petits soins

Parmi les nombreuses débutantes, on comptait la jeune Sonia Ben Ammar, fille de le producteur et homme d'affaires tunisien Tarak Ben Ammar, souvent aperçue avec Brooklyn Beckham, ainsi que la fille de Vincent Perez et Karine Silla, Iman Perez. Pour préparer cet événement, les jeunes filles, âgées de 16 à 21 ans, étaient coiffées par l'équipe du salon Alexandre de Paris, sous la direction artistique de Jean-Luc Minetti, et maquillée par les professionnels de M.A.C Cosmetics. Payal Mehta, la fondatrice et créatrice des bijoux Payal New York, qui prêtait ses merveilles aux filles le temps d'une soirée, les a aidées à choisir leurs parures tandis que Christian Louboutin s'occupait de leurs pantoufles de vair.

Chacune des jeunes filles était habillée par le grand couturier de leur choix. Ainsi, Madeleine Thompson, fille du réalisateur Christopher Thompson, portait une robe Lanvin tandis que l'Américaine Olivia Hallisey, qui a remporté le Google Science Fair après avoir mis au point un test pour le dépistage du virus Ebola, misait sur Giambattista Valli Haute Couture. La comtesse Gloria de Limburg-Stirum avait choisi Zuhair Murad (qui s'était occupé de la robe de mariée de Sofia Vergara) pour l'habiller, tandis que les jumelles Victoria et Sarah von Faber-Castell arboraient des robes signées Stéphane Rolland Haute Couture. Inês de Bragança, dans une robe Elie Saab Haute Couture, Kareen et Natalia Fares en Ralph & Russo ou encore Skye McCaw en Oscar de la Renta comptaient aussi parmi les invitées de cette prestigieuse soirée au cours de laquelle elles ont fait leur entrée dans le monde de la couture et des médias, aux bras de cavaliers tous aussi bien nés qu'elles.

Le bal des débutantes, parrainé par Payal New York, le groupe Renault et l'Hôtel de Crillon, organisé au profit de Seleni Institute et Enfants d'Asie, remercie : les bijoux Payal New York, le maquillage MAC Cosmetics, la Coiffure Alexandre de Paris sous la direction artistique de Jean-Luc Minetti, ainsi que les Chaussures par Christian Louboutin.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel