Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sophie Marceau au théâtre : La traduction de sa pièce, un beau plagiat ?

Sophie Marceau au théâtre : La traduction de sa pièce, un beau plagiat ?
Sophie Marceau en octobre 2011.
4 photos
Lancer le diaporama

Sophie Marceau, 44 ans, est actuellement à l'affiche de la pièce Une histoire d'âme, d'Ingmar Bergman, au Théâtre du Rond-Point à Paris, et ce jusqu'au 19 novembre avant de partir en tournée. Sur les planches (plus de 15 ans après ne pas y être remontée), la comédienne incarne Viktoria, une figure emblématique du réalisateur suédois de Cris et chuchotements. La mise en scène est signée par Bénédicte Acolas, peu connue du milieu, également traductrice du texte.

Alors que la performance de l'héroïne de La Boum - adorée des Français - est saluée par la critique et les spectateurs, LeFigaro.fr fait état de quelques incohérences quant à ce projet d'envergure. En cause ? Les propos et méthodes de l'instigatrice, ayant découvert ce scénario jamais tourné de Bergman dans l'édition des Cahiers du cinéma. Jusqu'ici tout va bien. Cependant, traduit par le spécialiste Vincent Fournier, l'écrit ne lui convenait pas tel quel, c'est pourquoi elle confiait au quotidien, en septembre dernier, avoir fait appel "à deux spécialistes" pour rédiger sa version, mais qu'ils n'avaient "pas voulu signer".

Dans les dossiers de presse est reprise également l'information selon laquelle le texte n'avait jamais été joué en français auparavant. Après recherches, LeFigaro.fr dévoile qu'une artiste travaillant en Belgique, Myriam Saduis, a mis en scène dès 2008 Affaire d'âme avec deux comédiennes, Florence Hebbelynck et Anne-Sophie de Bueger. Le spectacle, joué au Théâtre Océan-Nord dirigé par Isabelle Pousseur, a même reçu le prix de la critique découverte de l'année, en 2009. La scénographe avait lu le texte en 2003, contacté l'agent d'Ingmar Bergman en 2004 et obtenu les droits pour une adaptation théâtrale. Le cinéaste étant décédé en 2007, c'est la fondation qui avait confirmé cet accord. Le spectacle ayant eu du succès, il a été repris en 2010 à Bruxelles et les droits sont actuellement gérés par l'agence Drama.

Sélectionnée en février dernier afin d'être présenté au festival "off" d'Avignon, au Théâtre des Doms, vingt-cinq représentations de la pièce étaient prévues mais au moment de réclamer les droits non exclusifs pour trois semaines en juillet, Caroline Babuty, de l'agence Drama, annonce à la production que les droits exclusifs sont pris sur toute la France jusque la fin de l'année 2012. La détentrice ? Bénédicte Acolas.

Cette dernière refuse de céder les droits pour trois semaines en Avignon avec des comédiennes inconnues en France, puis se lance dans la mise en scène du projet, dans un texte dont elle est la traductrice et l'adaptatrice. Or, LeFigaro.fr dévoile qu'après examen de la traduction de Bénédicte Acolas, qui ne parle pas suédois, il est évident qu'elle a paraphrasé celle de Vincent Fournier...

Après ces révélations, quid de la ligne de défense de la metteure en scène "plagiaire" ? Sophie Marceau sera-t-elle malgré elle au coeur de la polémique ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image