Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Steeve (Koh-Lanta) : "Cindy et Maud savaient que je gagnerais face au jury"

Pauvre Steeve, il n'a pas été choisi par Cindy pour faire face au Jury final. Mais comme nous le révèle l'aventurier de "Koh-Lanta 2019", il savait que cela se déroulerait ainsi. Confidences de l'attachant finaliste.

Steeve n'a pas été choisi par Cindy pour se rendre face au Jury final de Koh-Lanta 2019. S'il n'a pas gagné les 100 000 euros, Maud est la grande chanceuse, l'aventurier ne regrette rien, car l'émission a bouleversé sa vie. Il s'est confié à Purepeople.com.

Vous êtes allé aux poteaux, mais vous êtes tombé en premier. Comment avez-vous réagi ?

C'est difficile. Je savais que cette épreuve était clé. Il fallait que je finisse absolument premier, car je savais que je n'allais pas être choisi de toute façon. À ce moment-là, j'ai pensé à tout le monde, à mes proches. Ça a été vraiment très dur.

Comprenez-vous que Cindy choisisse Maud plutôt que vous pour affronter le Jury final ?

Je savais que Cindy ne me choisirait pas. Ils savaient tous les deux que je gagnerais si j'allais au Jury final. Ce n'était pas une surprise, mais j'avais un peu d'espoir. On était si proche avec Cindy que je voulais croire qu'elle me prendrait. Mais je savais que ça finirait comme ça si je ne finissais pas premier. C'est pour ça que je ne lui en veux pas. Je lui avais tout de même dit que, même face à Maud, elle pouvait ne pas gagner. Elle pensait que oui.

Qu'est-ce que Koh-Lanta a changé dans votre vie ?

C'est une grosse remise en question. Koh-Lanta, c'est une retraite de quarante-quatre jours. J'ai appris beaucoup sur moi-même. Je me suis beaucoup remis en question. Je suis différent aujourd'hui, je tempère plus les choses, j'apprécie les moments simples. Je me suis rapproché de mes proches.

Même professionnellement. La reprise du travail n'a pas été évidente. J'étais directeur de territoire sur Nice, je ne pouvais plus assurer mes missions. J'ai eu besoin de me réadapter. Je ne savais plus si je voulais continuer ou faire autre chose. Six mois après, je n'ai pas vraiment retrouvé d'activité professionnelle même si je suis encore fonctionnaire de la ville de Nice. J'ai besoin de me trouver.

Qu'est-ce qui a été le plus dur à votre retour des Fidji ?

Le plus dur, c'est de se réadapter à la frénésie. J'habite à Nice, j'adore ma ville, mais elle est tellement bruyante, il y a tellement de monde... Il m'est arrivé de m'enfermer chez moi pour retrouver du calme. On ne s'en rend pas toujours compte, mais en fait, il y a toujours un bruit de fond ici.

Le rapport à l'alimentation est également complexe. On se jette sur la nourriture, ce qui n'est pas bon, et puis on a des problèmes de transit. Même dormir est difficile ! J'étais ravi de retrouver un lit, mais, une fois dedans, je ne trouvais pas le sommeil, je tournais en rond.

Cyril avait fait le choix de se confier aux aventuriers sur son homosexualité. Puis Clo a fait son coming out vendredi. Étiez-vous au courant ?

Elle en avait parlé sur le campement, on était tous au courant. Je pense que l'émission l'a bien aidée à avoir confiance en elle et a officialisé son coming out. Tout le monde a été bienveillant avec elle et quand elle l'a dit vendredi en direct sur TF1, on avait envie de crier : "Yes !" Clo, c'est une fille bien, c'est vraiment une nana géniale.

Cindy a révélé que participer à Koh-Lanta avait été un sacrifice financier. Est-ce le cas pour vous ?

Il faut dire qu'on part presque cinquante jours... Moi je travaille dans la Fonction publique, du coup, j'ai un compte épargne-temps. Je peux mettre des jours de côté. Et là, j'ai tout brûlé, les congés, les RTT... tout tout tout ! Du coup, mes enfants qui souhaitent partir en vacances... bah il faut attendre que ça se recharge. Heureusement, en tout cas, que je n'ai pas dû poser des congés sans solde ! Ça aurait été très difficile sinon.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Charlotte (Koh-Lanta) révèle avoir perdu sa prime de confidentialité - Le Talk, Non Stop People
Charlotte (Koh-Lanta) révèle avoir perdu sa prime de confidentialité - Le Talk, Non Stop People
Carole, ancienne candidate de "Koh-Lanta", participe à "Incroyables Transformations" - M6, 1er juin 2020
Carole, ancienne candidate de "Koh-Lanta", participe à "Incroyables Transformations" - M6, 1er juin 2020
Le père de Bertrand-Kamal réagit après son élimination dans "Koh-Lanta" et lui rend hommage auprès de Denis Brogniart - TF1
Le père de Bertrand-Kamal réagit après son élimination dans "Koh-Lanta" et lui rend hommage auprès de Denis Brogniart - TF1
Le candidat Bertrand-Kamal éliminé dans Koh-Lanta - TF1
Le candidat Bertrand-Kamal éliminé dans Koh-Lanta - TF1
Cédric, ex-aventurier de "Koh-Lanta Johor" et "Koh-Lanta : Le Combat des héros" sur TF1 est également directeur d'un bar à Paris. Sur BFMTV, il s'exprime sur la décision du gouvernement de fermer son établissement en pleine crise liée au Covid-19.
Cédric, ex-aventurier de "Koh-Lanta Johor" et "Koh-Lanta : Le Combat des héros" sur TF1 est également directeur d'un bar à Paris. Sur BFMTV, il s'exprime sur la décision du gouvernement de fermer son établissement en pleine crise liée au Covid-19.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
La jeune maman Lorie Pester s'adresse à ses fans en pleine nuit sur Instagram.
La jeune maman Lorie Pester s'adresse à ses fans en pleine nuit sur Instagram.
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Laury Thilleman piégée dans "Surprise sur prise" par son mari Juan Arbelaez - France 2
Laury Thilleman piégée dans "Surprise sur prise" par son mari Juan Arbelaez - France 2
Jeanfi Janssens dans "A prendre ou à laisser", en 2006
Jeanfi Janssens dans "A prendre ou à laisser", en 2006
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image