Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphanie de Monaco : Une complicité magique avec ses princesses Baby et Népal

Exclusif - La princesse Stéphanie de Monaco s'occupe quotidiennement à Roc Agel des éléphantes Baby et Népal, et laissait observer leur complicité magique le 19 septembre 2013. Sauvées de la mort, elles ont désormais droit à une vie de princesses au domaine de Fonbonne, et tous les tests pratiqués confirment qu'elles sont en parfaite santé.
34 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - La princesse Stéphanie de Monaco s'occupe quotidiennement à Roc Agel des éléphantes Baby et Népal, et laissait observer leur complicité magique le 19 septembre 2013. Sauvées de la mort, elles ont désormais droit à une vie de princesses au domaine de Fonbonne, et tous les tests pratiqués confirment qu'elles sont en parfaite santé.

Quand il faut sortir le grand jeu, la princesse Stéphanie de Monaco n'hésite pas. Habituée à servir le rayonnement de la principauté et à illuminer ses événements de prestige et/ou de bienfaisance, elle le démontrait il y a peu encore à l'occasion des 50 ans de l'AMADE, aux côtés de sa soeur aînée la princesse Caroline, de sa nièce Charlotte Casiraghi et de son neveu Andrea Casiraghi. Mais le reste du temps, son altesse s'adapte toujours au terrain sur lequel elle joue.

Volontiers casual lorsqu'elle passe en studio une fois par mois pour animer sur les ondes son émission Jungle Fight dans le cadre de son travail en faveur de la lutte contre le sida avec Fight Aids Monaco, la princesse Stéphanie de Monaco se rabat carrément sur des vêtements simplement confortables et qui ne craignent rien lorsqu'il s'agit d'aller bichonner ses deux "filles adoptives" : les éléphantes Baby et Népal.

Loin de l'orientation modeuse de sa ravissante fille Pauline Ducruet, qui s'est fait remarquer lors de la récente Fashion Week de Paris, la soeur du prince Albert II de Monaco continue à s'occuper avec passion, chaque jour, "souvent dès le lever du soleil", des deux éléphantes quadragénaires qu'elle a sauvées de l'euthanasie et recueillies au domaine de Fonbonne à Roc Agel (commune de Peille, Alpes Maritimes), là où, plus jeune, elle voyait son père Rainier III se consacrer aux animaux.

Après avoir déjà laissé un photographe l'accompagner au mois d'août du côté de l'enclos, la princesse Stéphanie, en bas de survêtement et polo, acceptait de bon coeur le 19 septembre dernier une nouvelle intrusion dans l'exceptionnelle complicité qu'elle a nouée avec ces pachydermes dont le destin est lié au sien. Elle, qui n'hésite pas à croire qu'elle a dû "être éléphant dans une vie antérieure" tant elle se sent proche de ces géants qu'elle a assidûment côtoyés durant les années où elle vécut au sein de la grande famille du cirque.

Dès le lever du soleil, elle veille à ce que Baby et Népal vivent comme des princesses

"L'amour a gagné, je regarde devant", savourait Stéphanie de Monaco en juillet dernier après avoir triomphé de l'arrêté d'abattage menaçant les éléphantes Baby et Nepal. L'épée de Damoclès qui pendait au-dessus de leur tête, à l'époque où elles se trouvaient au parc lyonnais de la Tête d'Or et étaient visées par un arrêté d'abattage pour avoir partagé l'enclos d'un congénère mort de la tuberculose, a retrouvé le fourreau, grâce à l'engagement de la princesse et de ses soutiens, victorieux au prix d'une âpre bataille contre les rouages de l'administration. À présent, elles sont en sécurité, et toujours en parfaite santé : tous les examens (premiers tests sérologiques effectués fin juillet, examens complémentaires, premières cultures) sont satisfaisants. "Nous sommes aujourd'hui sûrs que ces éléphantes sont en bonne santé. Tout cela prouve bien qu'elles ne méritaient pas le sort auquel on les destinait, et je n'en ai que plus de satisfaction - et de bonheur - de m'être battue pour elles", a confié la princesse Stéphanie à nos confrères de Gala.

À l'aise à Roc Agel dès leur arrivée le 12 juillet au terme d'un éprouvant périple nocturne, Baby et Népal sont heureuses dans leur chez-elles, cet espace de 3500 m² créé spécialement pour leur bien-être, avec "un énorme abri en bois, un bassin pour s'abreuver et se rafraîchir et tout le sable dont elles ont besoin". Et surtout, on est aux petits soins pour elles : "Ce sont des animaux qui ont besoin du contact humain, nous faisons en sorte qu'elles aient en permanence quelqu'un avec elle, pour leur parler, les occuper, de manière qu'elles ne s'ennuient jamais. (...) Je les promène quotidiennement - je fais le tour du terrain en restant derrière la clôture et elles me suivent. Ces moments passés avec elles sont des moments magiques", témoigne la bienfaitrice de Baby et Népal. Et de préciser : "Au zoo de Lyon, elles n'avaient pas été lavées pendant plusieurs années, depuis leur arrivée ici nous leur donnons une douche tous les matins, parfois deux dans une même journée. Elles sont méconnaissables, leur peau est magnifique, leurs poils ont repoussé, c'est particulièrement visible chez Népal, qui n'en avait plus un seul."

"Six tonnes de bonheur", comme l'avait quantifié Stéphanie, qui se bonifient...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel