Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Suicide de Taku Sekine : une jeune femme victime d'agressions sexuelles prend la parole

Suicide de Taku Sekine : une jeune femme victime d'agressions sexuelles prend la parole
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Exclusif - Le chef Taku Sekine et son cuisinier lors de la soirée "Kill The Duckface" pour le lancement en avant-première de Panza Paille dans la salle de réception La Cartonnerie à Paris, France. © Pierre Perusseau/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Le chef Taku Sekine et son cuisinier lors de la soirée "Kill The Duckface" pour le lancement en avant-première de Panza Paille dans la salle de réception La Cartonnerie à Paris, France. © Pierre Perusseau/Bestimage
Au coeur d'un torrent d'accusations qui n'ont pas encore été prouvées, le chef franco-japonais Taku Sekine s'est donné la mort, comme l'ont annoncé ses proches le 29 septembre 2020. En apprenant la nouvelle, une supposée victime a partagé son ressenti.

Le mardi 29 septembre 2020, la famille de Taku Sekine a annoncé son décès à l'âge de 39 ans. Le cuisinier japonais, installé en France depuis des années, s'est donné donné la mort pour des raisons à peine évoquées. Dans le communiqué officiel, ses proches regrettent et dénoncent une grave dépression faisant suite à "sa mise en cause publique", des "ragots mensongers sur les réseaux sociaux" et une "brutale campagne de destruction" en ligne. Se pourrait-il qu'il s'agisse du gastronome visé par des accusations d'agression sexuelle au mois d'août dernier ?

Toujours est-il que, quelques heures après sa disparition, une jeune femme a pris la parole sur son compte Instagram. "La nuit dernière, un ami m'a raconté que l'homme qui m'avait agressée sexuellement s'était suicidé, rédige-t-elle. J'étais sous le choc. Je ne pouvais plus sentir mon corps. Je ne sentais plus ce qui m'entourait. J'avais l'impression que j'allais m'évanouir. Quelle étrange ironie de savoir qu'après tant de mois à avoir pensé à me tuer, cette personne qui m'a blessée a choisi de le faire."

Je ne prends pas cette situation à la légère

À Paris, Taku Sekine était à la tête du restaurant Dersou (12e arrondissement) et du Cheval d'or (19e arrondissement). Mais il ne laisse pas, derrière lui, qu'un patrimoine hautement gastronomique. Sa compagne Sarah Berger et son très jeune fils pleurent sa disparition. "Je ne prends pas cette situation à la légère, précise sa supposée victime. Je ressens la douleur de sa femme, de son enfant, de sa famille et de ses amis. Je ressens aussi beaucoup de colère à l'idée d'être aussi empathique envers cette personne qui m'a brisée, moi, mais aussi de nombreuses autres femmes. Je le sais parce qu'elles m'ont toutes contactée personnellement."

Un mec est mort à cause de tes fausses accusations

Si les proches de Taku Sekine évoquent une campagne de cyberharcèlement qui aurait entraîné sa mort, et bien qu'aucun lien n'ait encore été fait entre le chef et cette jeune femme, c'est à son tour désormais de subir les foudres des internautes. Sur les réseaux sociaux, celle qui se dit victime somme tout le monde de croire les femmes qui hurlent leur douleur... et partage les messages de ceux qui refusent de le faire. "Un mec est mort à cause de tes fausses accusations, l'accuse-t-on. J'espère que tu es fière de toi."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image