Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Teddy Riner et Camille Muffat sacrés : Emotions pour les champions des champions

Ce mercredi 12 décembre, le quotidien sportif L'Équipe décernait son Trophée du champion des champions, un événement créé en 1946 pour la France et 1980 pour le monde.

Teddy Riner à l'honneur

Une fois de plus, ce sont quelques-uns des plus grands sportifs de l'année qui ont été mis à l'honneur, en commençant par Teddy Riner, quintuple champion du monde et champion olympique cet été à Londres. Difficile de faire mieux pour la star des tatamis, débarquée à la cérémonie en compagnie de sa belle Luthna. "Ça fait chaud au coeur, a-t-il confié au milieu du ring du côté de la Plaine Saint-Denis où avait lieu la cérémonie. Sincèrement, je suis très honoré. L'Équipe, ce n'est pas rien, c'est l'expertise. Faire la une de ce journal, je peux vous dire que ça fait quelque chose." D'un naturel déconcertant face aux médias, comme il l'avait déjà été il y a quelques jours lors de son passage sur le Grand Journal de Canal+, Teddy Riner n'a pas manqué de remercier l'INSEP et de comparer son trophée au Ballon d'or, ajoutant : "Je l'ai attendu pendant longtemps. Enfin je l'ai !"

Camille Muffat, reine des bassins

Du côté des filles, Camille Muffat était incontournable. Malgré le retour de Laure Manaudou, c'est bien la nageuse niçoise qui a marqué les esprits, s'imposant comme la nouvelle sirène de la natation française. Triple médaillée aux JO dont une en or sur 400 mètres, suivie de trois titres européens en petit bassin, la belle nageuse de 23 ans qui officiait lors de l'élection Miss France ne boudait pas son plaisir : "C'est un honneur d'être reconnue, non seulement comme la meilleure nageuse de l'année, mais aussi comme la meilleure sportive. (...) Je le prends comme une reconnaissance de ces longues heures de travail et de souffrance à l'entraînement."

Usain Bolt, champion tranquille à domicile

L'entraînement, c'est également le quotidien d'Usain Bolt, sacré pour la troisième fois champion des champions du monde de l'année 2012. Le sprinteur, qui a encore imposé sa loi lors des derniers Jeux olympiques de Londres en s'adjugeant avec une facilité déconcertante l'or sur le 100 mètres et 200 mètres, réalisant ainsi un doublé historique après avoir réalisé la même performance à Pékin, a reçu son trophée chez lui, à Kingston en Jamaïque, sous un soleil de plomb et une chaleur écrasante. Applaudi dès son arrivée à la Devon House, bâtisse très select de la fin du XIXe siècle comme le précise L'Équipe, Usain Bolt s'est présenté avec son habituel sourire pour recevoir son trophée... "Qu'est-ce qu'il est lourd ! Combien il pèse ?", a d'abord commenté la star locale, avant de prendre la pose et d'ajouter : "Recevoir tous ces prix est toujours agréable. Surtout quand vous battez au palmarès des grands sportifs avec qui il y a de l'émulation." Pourtant, ce ne sont pas les premiers trophées et récompenses individuelles de la star... "Ils se comptent probablement en milliers, a-t-il ajouté. Mais égaler Roger Federer et Michael Schumacher (triplement récompensés du trophée), sans doute les plus grands de l'histoire de leurs sports, c'est vraiment être en bonne compagnie. Un honneur."

Serena Williams, l'année parfaite

D'honneur, il en était également question à l'île Maurice où Serena Williams se prépare pour sa nouvelle saison. Une saison qu'elle espère aussi fructueuse que celle qui vient de s'écouler, avec deux Grand Chelem, Wimbledon et l'US Open et l'or olympique en simple et en double, toujours à Wimbledon... C'est des mains de Martina Hingis, l'ex-championne suisse, que la championne des championnes monde a reçu son trophée : "Je suis super excitée de recevoir ce trophée pour la première fois, c'est génial ! Je suis très touchée. Le fait qu'il me soit remis par Martina Hingis, ça le rend encore plus spécial. En cette année olympique, tellement d'athlètes pouvaient prétendre à ce prix, c'est incroyable qu'une joueuse de tennis l'emporte !"

Alain Mimoun, champion de légende

Autres récompensés de la soirée, Philippe Croizon, amputé des quatre membres qui a relié les cinq continents à la nage, et Kilian Jornet, sacré champion des champions de l'extrême. Mais le moment d'émotion de la soirée fut la remise du trophée du champion des champions de légende à Alain Mimoun, champion olympique en 1956 à Melbourne sur le marathon. A 91 ans, le coureur de fond, toujours membre de l'INSEP, est venu chercher son trophée avec émotion sous les acclamations des stars présentes. "Ma vie, c'est un destin. Sept ans de guerre, blessé à Monte Cassino. Aux Jeux de Melbourne, personne ne m'attendait, mais j'ai gagné. J'étais déjà champion dans le ventre de ma mère" a-t-il déclaré aux journalistes de L'Équipe.

Alain Mimoun est également revenu sur Usain Bolt et les performances du champion : "Ce type-là, il a quelque chose de spécial, de remarquable. C'est un don de Dieu de courir comme il a couru le 100 mètres à Londres. C'était fabuleux. C'est quelque chose de sensationnel. C'est un gars sympathique, il a ce côté joyeux, comique. Il amuse le public. Il fait tout pour que ce soit formidable. Il me plaît, ce gars." Quant à Teddy Riner, lui aussi pensionnaire de l'INSEP, la légende du fond a confié, ému : "Je l'aime bien celui-là. C'est mon copain. Il me cite souvent comme exemple. C'est un garçon poli, décontracté, sympathique avec tout le monde." Un véritable champion, en somme.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Didier Raoult sur LCI.
Bande-annonce du concert organisé par Mika au profit de Beyrouth, diffusé le 19 septembre 2020.
M. Pokora dans le "19.45" sur M6, 2020.
Guillaume Genton revient sur l'histoire du sexe tordu de Christian Quesada dans "Touche pas à mon poste" (C8) (septembre 2020).
Patrick Poivre d'Arvor parle du départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", le 15 septembre 2020, sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Cyril Hanouna et ses chroniqueurs reviennent sur la décision de Doc Gynéco dans "Touche pas à mon poste" (C8), septembre 2020.
Francis de "L'amour est dans le pré 2019" annonce être en couple avec Martine dans "L'amour vu du pré", sur M6
Ségolène Royal, invitée sur le plateau de BFMTV.
Valérie éliminée de N'oubliez pas les paroles : elle révèle ce qu'elle va faire de ses gains
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel