Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Thomas Pesquet : L'émotion de sa compagne Anne, juste après le décollage

26 photos
Voir 26 photos
Anne Mottet, la compagne de Thomas Pesquet, sur France 2 le 23 avril 2021, peu de temps après le départ du spationaute français pour ISS.
Après une première mission de six mois dans l'espace, entre 2016 et 2017, Thomas Pesquet vient d'embarquer dans un second voyage vers ISS. Juste avant de grimper dans son vaisseau pour le décollage, l'astronaute français a pu échanger avec sa compagne Anne Mottet, qu'il connaît depuis le lycée.

Une fois encore, ils se sont dit au revoir pour six mois. Vendredi 23 avril 2021 en Floride, depuis le Kennedy Space Center, Thomas Pesquet a de nouveau quitté la Terre, direction la Station Spatiale Internationale (ISS). Juste avant de grimper dans sa Tesla pour rejoindre le nouveau vaisseau SpaceX, le spationaute français a pu compter sur le soutien de sa compagne Anne Mottet.

Après avoir partagé sur une photo de leur dernier baiser (distancié) sur les réseaux sociaux, Anne Mottet a commenté cette nouvelle séparation dans le JT de France 2 : "Les derniers au revoir c'est jamais les tout derniers, parce qu'il y en a eu avant. Il y a le dernier au revoir tous les deux, le dernier au revoir devant les voitures, le dernier au revoir à la caméra, donc c'est une succession de derniers moments, a-t-elle expliqué, 50 minutes seulement après le décollage, effectué à 11h49 heure française. C'est très très émouvant évidemment, on fait l'ascenseur. On a des moments où on est tout en haut et tout va bien, on n'attend que ça, et puis des moments où on se sent très triste. Là ça va, c'est passé."

Au-delà de cette nouvelle séparation forcée, la phase du décollage est l'une des plus dangereuses du voyage. Mais pour Anne Mottet, bien que son compagnon ait pris place dans la capsule Crew Dragon, cette étape reste "un moment magnifique" auquel "on ne s'habitue jamais". Auprès d'LCI, elle a ajouté : "J'avais les yeux plein de larmes, j'essayais juste de rien louper, il y avait la famille et les amis autour de moi, c'était un moment que je voulais partager. C'est magnifique, on se dit juste 'Tout se passe bien, tout se passe bien, tout se passe bien'. Il n'y a pas grand chose d'autre qui passe par la tête."

Il lui faut désormais patienter six mois avant de pouvoir revoir son célèbre compagnon. "A partir de maintenant, je te verrai sur un écran !", a-t-elle lancé sur Twitter. Un appel qu'elle pourra recevoir une fois que sa moitié sera arrivée dans la Station Spatiale Internationale, après 24 heures de voyage dans la capsule Crew Dragon. Comme elle l'a expliqué sur LCI, Anne Mottet pourra uniquement envoyer des mails à Thomas Pesquet, qui pourra de son côté l'appeler quand il le voudra. Le couple aura droit par semaine à un appel vidéo programmé à l'avance, d'environ trente minutes. Déjà lors de la première mission Proxima, entre 2016 et 2017, elle avait partagé sur Instagram quelques aperçus de leurs appels vidéos entre la Terre et ISS (voir diaporama).

La famille passe en second, malheureusement

Thomas Pesquet reconnaît que son métier n'est pas facile à vivre pour ses proches : "Astronaute, c'est une passion dévorante. Je travaille toute la journée et le soir aussi. Le week-end, je fais du sport, ce qui fait aussi un peu partie du job, a-t-il récemment confié au Parisien Week-end. C'est un métier qui contamine tout. On se laisse facilement absorber et la famille passe alors en second, malheureusement. Je pense qu'il faut essayer d'en profiter à fond entre les missions et dégager du temps pour ses proches, sinon, les liens se distendent." A la question de savoir si son métier de spationaute l'a empêché d'avoir des enfants, l'ancien pilote de ligne a expliqué qu'il s'agit d'"un choix de couple" : "On n'a jamais eu tellement le temps, ni l'envie irrépressible d'en avoir."

Anne Mottet et Thomas Pesquet forment un couple atypique, même lorsqu'ils sont sur Terre tous les deux. Installée à Rome, madame est chargée de politiques d'élevage à la FAO, département de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture : "Elle travaille à sauver le monde, développe des cultures résistant aux changements climatiques", l'astronaute avait-il confié au magazine Libé en 2017. Les amoureux passent donc une grande partie de l'année séparés, chacun étant accaparé par des missions décidément héroïques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image