Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tony Yoka impliqué dans une affaire de corruption et bientôt déchu de son titre olympique ?

Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
18 photos
Une enquête menée depuis plusieurs années sur la corruption dans le monde de la boxe est sur le point d'être révélée. Champion olympique à Rio en 2016, Tony Yoka serait visé et son titre pourrait lui être retiré.

C'est une annonce qui a fait l'effet d'une déflagration dans le petit monde de la boxe. Selon les informations révélées par plusieurs médias britanniques, dont The Guardian et le Daily Mail, une enquête pour corruption est sur le point d'éclater et d'éclabousser un nombre considérable d'acteurs majeurs de ce sport. Et cette enquête s'intéresse plus précisément au tournoi de boxe des Jeux olympiques de Rio qui se sont déroulés en 2016. Un tournoi au cours duquel notre champion national, Tony Yoka, a brillé de mille feux pour ramener une magnifique médaille d'or au clan français.

C'est le professeur de droit canadien Richard McLaren, déjà auteur de plusieurs révélations d'importance sur le noble art qui devrait transmettre les informations glanées. Selon les informations sorties dans la presse, sept à dix combats des JO de Rio sont suspectés de corruption, dont la finale des poids lourds, remportée par le compagnon d'Estelle Mossely contre l'Anglais Joe Joyce. Si jamais ces soupçons sont avérés, "le résultat du combat est susceptible d'être inversé", fait savoir le Daily Mail. À l'époque des faits, Tony Yoka avait battu son adversaire sur décision des juges par 2 voix à 1.

Une bien sombre affaire dans laquelle le nom de Tony Yoka n'est pas directement cité, au contraire de Karim Bouzidi, directeur exécutif de l'Association internationale de boxe amateur à l'époque et qui aurait organisé la corruption en orientant la décision des juges en fonction des rencontres. Aucun autre combat impliquant des boxeurs Français n'est pour le moment cité dans cette affaire.

Pour l'heure Tony Yoka n'a pas encore réagi à ces accusations de corruption, mais l'on devrait en savoir plus dans les prochaines heures sur cette affaire puisque le professeur Richard McLaren doit tenir une conférence de presse dans la journée du côté de Lausanne, en Suisse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image