Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP : Camille Combal accusé de plagiat, son gros coup de gueule en direct

7 photos
Lancer le diaporama
"Ça m'a vraiment fait du mal..."

Camille Combal divertit les téléspectateurs de Touche pas à mon poste depuis plusieurs saisons, mais c'est une rentrée un peu particulière que le chroniqueur vit cette année. Fidèle au poste pour reprendre du service au côté de Cyril Hanouna lundi 4 septembre, Camille Combal a proposé une nouvelle chronique baptisée 19h55, accompagnée d'un nouvel habillage.

Oui mais voilà, le trublion de TPMP est accusé de plagiat par la chaîne SFR Sport 1 qui estime qu'il a volé des icônes de couleurs très similaires à celles utilisées dans l'émission Breaking Foot. Des accusations publiques proférées sur Twitter par le directeur général de SFR Sport et RMC Sport François Pesenti. "@Cyrilhanouna et #TPMP plagient le concept #BreakingFoot d'@SFR_Sport 1. On en parle ? #touchepasamonconcept", a-t-il écrit sur le réseau social dans la journée du 5 septembre.

Blessé, Camille Combal a tenu à s'exprimer sur le sujet avant de débuter le deuxième numéro de sa chronique dans la soirée. "Hier, on a démarré ce sommaire en utilisant l'écran de l'iPad. Et aujourd'hui sur Twitter, le patron de SFR Sport, une chaîne que je n'ai même pas, comme la majorité des Français, s'est amusé à dire qu'on avait copié, plagié l'émission. Franchement, c'est petit, c'est pas très malin et vraiment je vous jure, ça m'a vraiment blessé et ça me blesse pour toutes mes équipes qui bossent 12-15 heures par jour pour un truc qu'on a mis, qu'on aurait copié... (...) Franchement, ça m'a fait du mal", a-t-il déclaré en direct, la voix tremblante.

Quelques heures auparavant, le chroniqueur avait fait une allusion au tweet de François Pesenti sur son compte Twitter sur un ton décalé. "À ce soir 19h55 dans @TPMP. Aux alentours quoi... En exclu des images des répèts de mon sommaire", avait-il publié, message accompagné d'une capture d'écran de la présentation officielle d'un iPad réalisé par le grand patron d'Apple, Tim Cook.

Pour son deuxième numéro de la rentrée, TPMP a réalisé une meilleure audience que la veille en rassemblant 1,33 million de téléspectateurs, soit 5,7% de part d'audience.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel