Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP – Gilles Verdez dans le prochain Koh-Lanta : Le chroniqueur en larmes

20 photos
Lancer le diaporama
Gilles Verdez en larmes dans "Touche pas à mon poste", mardi 27 septembre 2016, sur C8
Une bien bonne nouvelle pour le chroniqueur.

Séquence émotion grâce à Gilles Verdez au cours de l'émission Touche pas à mon poste (C8) de ce mardi 27 septembre 2016, qui a rassemblé 1 257 000 téléspectateurs, soit 5,6% de part d'audience.

Hier soir, Cyril Hanouna et sa joyeuse bande recevaient l'animateur de Koh-Lanta, L'île au trésor (TF1) Denis Brogniart. L'occasion pour l'animateur féru de tennis d'organiser un jeu intitulé Baba-Lanta. Les chroniqueurs devaient répondre à des questions sur le célèbre jeu d'aventure. L'enjeu ? Une place au casting de la prochaine saison. En effet, Baba a promis qu'il ferait tout ce qu'il pourrait pour placer l'un de ses chroniqueurs au casting. En définitive, c'est Jean-Luc Lemoine qui a remporté la compétition. Mais, ne souhaitant pas participer à Koh-Lanta, il a pu désigner son remplaçant parmi ses collègues.

Ainsi a-t-on appris, après quelques minutes de suspense, que c'est Gilles Verdez qui partira pour la prochaine édition du programme. Une nouvelle qui l'a fait fondre en larmes. "C'était mon rêve, je n'en ai jamais raté un depuis 2001. Même si c'est truqué, je regarde", a-t-il déclaré. En effet, un peu plus tôt, Gilles Verdez avait accusé la production de scénariser l'émission : "De plus en plus, tu scénarises ! Toi, tu tiens ton devoir de réserve, mais sache que tes candidats parlent et des gens de la production me parlent. Il y a plein d'infos, c'est de plus en plus scénarisé. Les candidats obéissent, ce n'est pas spontané", a lancé le chroniqueur. Des allégations niées en bloc par Denis Brogniart qui a juré sur "ce qu'[il avait] de plus cher qu'il n'y [avait] aucun scénario".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel