Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP - Gilles Verdez, remonté, remet Jean-Michel Maire à sa place

8 photos
Lancer le diaporama

Lundi 28 avril, Cyril Hanouna et la bande de Touche pas à mon poste recevaient l'équipe du film Babysitting sur D8 pour fêter le succès en salles du film réalisé par Philippe Lacheau. En attendant de faire entrer les acteurs - qui ont été invités à la dernière minute, après que Marine Delterme et Jean-Michel Tinivelli (Alice Nevers) ont décommandé -, les chroniqueurs ont donné leur avis sur le retour très suivi de Qui veut épouser mon fils ? pour une 3e saison sur TF1.

Si Jean-Michel Maire a entamé la séquence en faisant une déclaration à la jolie Aïssa - prétendante de Thierry dans l'émission tardive de la Une - qu'il aimerait bien rencontrer pour faire plus ample connaissance, c'est une joute verbale entre le chroniqueur coquin et Gilles Verdez qui a provoqué l'hilarité en plateau.

En effet, tandis que la quasi-totalité des chroniqueurs louaient le retour de l'émission pleine de second degré - même Enora a admis avoir ri devant une télé-réalité, une première ! -, Gilles Verdez, grand défenseur des femmes et de l'amour, a fait savoir tout le mal qu'il pensait de l'émission à laquelle il préfère largement le Bachelor. Si la tension est montée en plateau, c'est un bon mot du chroniqueur qui a permis le retour de la bonne humeur.

"Le problème fondamental de Gilles, c'est qu'il est véritablement coincé du cul. Dès qu'il y a une émission où l'on parle un peu de séduction, d'amour et d'un peu de sexe, ça y est, il se drape dans une sorte de chasteté...", commence Jean-Michel Maire avant d'être interrompu par son contradicteur, très en verve : "On peut aimer et être viril, on peut avoir le coeur très très tendre et la teub très très dure", une référence directe au mot préféré - dans l'émission - de son camarade.

Hilare, Cyril Hanouna a aussitôt imposé une ola sur le plateau et chez les téléspectateurs de D8...

Une séquence "tendue" à découvrir dès à présent dans notre player vidéo !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image