Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tragédie de Sierre : La famille royale de Belgique en état de choc

24 photos
Lancer le diaporama
Depuis le Vietnam, où ils sont en mission économique jusqu'au 16 mars, le prince Philippe et la princesse Mathilde ont dit combien ils étaient choqués et se sont dits en profonde communion, le 14 mars, avec les familles des victimes de la tragédie de Sierre survenue le 13 mars 2012 en soirée.

Si loin qu'ils puissent être du royaume de Belgique, les membres de la famille royale ne sont jamais séparés de leurs compatriotes, ni par le coeur ni par l'esprit, en particulier dans les épreuves les plus douloureuses. Aussi, le couple héritier formé par Mathilde et Philippe de Belgique, actuellement en visite officielle au Vietnam jusqu'au vendredi 16 mars, s'est-il joint au couple royal (Albert II et Paola) pour témoigner de sa très vive émotion et faire part de sa compassion suite à la tragédie survenue mardi soir en Suisse : au moins 28 personnes dont 22 enfants d'une douzaine d'années ont trouvé la mort dans l'accident de leur autocar à hauteur de Sierre, dans le Valais, qui ramenait ces écoliers de deux classes des communes de Lommel et Heverlee ainsi que leurs accompagnateurs de la station d'Anniviers, où ils étaient en classe de neige. Les deux chauffeurs sont décédés, et les inquiétudes ne sont pas toutes levées concernant les autres passagers (24), blessés.

Un point devait être fait sur l'enquête lors d'une conférence de presse ce mercredi à 16h30, tandis que les médias belges passent en boucle le bilan et les circonstances du drame, ainsi que les images et témoignages de détresse, y compris parmi les enquêteurs et secouristes, auxquels il a donné lieu. Le car, immatriculé en Belgique et affrêté par l'enseignement catholique flamand auprès de Toptours, venait de quitter Anniviers moins d'une heure plus tôt et de s'engager sur l'A9 : 1,5 km après s'être engagé dans le tunnel de Sierre, le véhicule s'est déporté et a heurté de manière incompréhensible la bordure de la chaussée, avant de percuter "avec une extrême violence" un mur en béton. La police a été alertée vers 21h15 de cet accident, le plus grave jamais survenu en Suisse, qui a obligé les pompiers à désincarcérer plusieurs personnes.

Le chef du gouvernement belge, Elio Di Rupo, a décrété en urgence un deuil national, tandis que les familles des victimes, pour certaines pas encore fixées sur le sort de leurs enfants, partaient pour la Suisse, où les blessés ont été acheminés vers les hôpitaux de Sierre, Sion, Martigny et Viège, mais aussi à Berne et Lausanne.

Le roi Albert II "profondément choqué", la princesse Mathilde "en profonde communion avec les familles"

Déjà meurtrie l'an dernier par l'impensable tuerie perpétrée par un désaxé à Liège, la famille royale est en état de choc. "Profondément choqué" selon le porte-parole du Palais royal, le roi Albert II a adressé ses pensées aux victimes et leurs familles, et souhaitait être présent pour les soutenir au moment de leur départ pour la Suisse. Le roi Albert II et son épouse la reine Paola, acclamés il y a peu lors de leur déplacement à Waremme, ont d'ailleurs observé une minute de silence ce mercredi matin lors de leur visite à l'Institut technique libre d'Alost pour le 40e anniversaire de l'établissement. Visite écourtée pour se rendre à l'aéroport militaire de Melsbroek auprès des familles de victimes, qui ont décollé vers 14h et ont atterri à Genève après 15h en compagnie du Premier ministre Elio Di Rupo et du ministre-président flamand Kris Peeters.

En mission économique au Vietnam, le prince héritier Philippe et la princesse Mathilde de Belgique ont appris mercredi la nouvelle avec stupeur. Là-bas aussi, une minute de silence a été observée, à l'entame d'un déjeuner officiel à Haïphong, troisième ville du pays. "Le prince Philippe et la princesse Mathilde sont bouleversés par cette nouvelle qui les touche également profondément en tant que parents [ils ont quatre enfants âgés de 3 à 10 ans, NDLR]", a fait savoir un communiqué. "Nous avons été profondément choqués par cet épouvantable accident. Nos pensées vont directement vers les familles, les parents, les victimes", a indiqué le prince Philippe, tandis que la princesse Mathilde, visiblement émue, a déclaré : "En tant que parents, nous sommes en profonde communion avec les parents et les familles des victimes."

Développements de l'enquête et reportages sur place sont à suivre notamment sur rtl.be.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image