Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Valérie Kaprisky et sa ménopause : "Il faut vivre pleinement sa sexualité"

Valérie Kaprisky et sa ménopause : "Il faut vivre pleinement sa sexualité"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Valérie Kaprisky - Montée des marches du film "Ma Loute" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 13 mai 2016. © Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage
22 photos
Lancer le diaporama
Valérie Kaprisky - Montée des marches du film "Ma Loute" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 13 mai 2016. © Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage
A 56 ans, Valérie Kaprisky cartonne dans "Un si grand soleil", le feuilleton de France 2. La pétillante actrice affiche une grande forme et livre ses secrets dans les pages du dernier numéro de "Gala", paru le 8 août 2019. Elle y aborde notamment sa vision de la ménopause...

Valérie Kaprisky joue l'un des personnages clés du feuilleton Un si grand soleil (France 2). La pétillante actrice prépare également une comédie sur le passage à la cinquantaine. Animée par ces jolis projets, la quinquagénaire s'est livrée dans les pages du magazine Gala, paru le 8 août 2019. L'ancienne star de L'année des méduses se livre justement sur son expérience avec la ménopause.

"Il faut être à l'écoute et s'accorder des moments bien à soi. Je me ressource dans la solitude et la contemplation... Le 'ménoblues' n'est pas simple à gérer ! On doit s'habiller comme un oignon pour prévoir les coups de chaud ! On a des sautes d'humeur, on rit, on pleure, on est plus fragile", a-t-elle confié. Valérie Kaprisky n'a aucun souci à parler de sa ménopause et explique également ne pas prendre d'hormones.

À 56 ans, la comédienne dit ne pas comprendre le tabou persistant au sujet de cette étape naturelle, que toutes les femmes connaissent un jour : "J'ai toujours lutté contre les idées reçues. Et la ménopause en charrie beaucoup. C'est au contraire le moment de retrouver ses rêves de jeunesse, de les réaliser. De se libérer du regard des autres, de vivre pleinement sa sexualité. C'est maintenant ou jamais !"

Discipline

Se libérer du regard des autres, certes, mais rester en forme est capital pour Valérie Kaprisky, qui s'impose un style de vie très sain. "Je pratique une activité sportive quatre fois par semaine (...) Je fais de la barre au sol, du Pilate, des exercices abdos-fessiers", énumère-t-elle. Des activités sportives qui s'accompagnent d'une alimentation stricte : "Peu de gluten, pas de produits laitiers à base de lait de vache. Peu de sucre (...) Je reproduis la façon dont mes grands-parents polonais vivaient à la campagne."

Si Valérie Kaprisky fait aussi attention à sa santé, c'est qu'elle vit dans la "peur" de la maladie. "Pas seulement pour moi, mais pour mes proches. J'ai perdu mon père il y a dix-neuf ans et je m'occupe beaucoup de ma mère handicapée. On n'est jamais préparé à ça", a-t-elle confié. Un bel entretien sur le temps qui passe.

Retrouvez l'interview de Valérie Kaprisky en intégralité dans le dernier numéro de Gala (n°1365), paru le 8 août 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image