Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Pécresse candidate : "Ma famille n'a pas été épargnée", ses enfants ont eu leur mot à dire

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
A droite, les candidats se bousculent pour représenter leur camp à la prochaine élection présidentielle, espérant déloger Emmanuel Macron. La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, s'est lancée dans la course... avec l'aval de son clan. Elle s'en explique dans "Gala".

A peine réélue à la tête de l'Ile-de-France en juin dernier, Valérie Pécresse en profitait pour annoncer qu'elle avait finalement de plus grandes ambitions que la gestion de la première région de France : elle est candidate à la présidentielle. La femme politique de droite, âgée de 54 ans, a toutefois longuement discuté avec sa famille avant de se lancer dans la course.

Interrogée par le magazine Gala sur sa candidature, Valérie Pécresse a expliqué avoir sollicité l'avis de son clan formé par son mari Jérôme et leurs trois enfants : Baptiste (25 ans), Clément (23 ans) et Emilie (18 ans). "Je sais ce que cela implique en termes d'exposition. Par le passé déjà, ma famille n'a pas été épargnée [les moqueries n'ont pas manqué contre elle lorsque son plus jeune fils avait été arrêté par la police avec du cannabis, alors même qu'elle fait campagne contre, NDLR]. Mais ils ont, je crois, une certaine fierté du travail que j'ai accompli. Ma fille est ravie que je porte une candidature au féminin. Et mon mari me donne la plus belle preuve d'amour, en me laissant aller jusqu'au bout de ma vocation politique", a ainsi confié la candidate.

Valérie Pécresse, qui a comme son concurrent Xavier Bertrand sillonné la France cet été, se félicite donc d'avoir eu la bénédiction de ses proches pour se lancer dans l'aventure. D'ailleurs, la candidate qui a quitté le parti Les Républicains - elle a formé le mouvement Libres ! - affirme même que son mari Jérôme "est le plus féministe des deux" dans leur couple et que son soutien coulait de source. "Il a dû supporter le machisme inversé à son égard. Quand les enfants étaient plus jeunes et que j'étais ministre [elle a été en charge de l'Enseignement supérieur et avait connu un grand mouvement de grève contre sa réforme de l'autonomie des universités, ainsi que du Budget, NDLR] il a pris plus que sa part dans le partage des tâches. Cela prouve que rien n'est impossible et que lorsque l'on veut équilibrer la charge mentale, il n'y a pas de fatalité", ajoute-t-elle.

Pour l'heure, Valérie Pécresse - qui a récemment gagné le ralliement de Hervé Morin - est au coude à coude avec Xavier Bertrand dans les sondages. Elle est créditée de 14% des intentions de vote contre 16% pour son rival selon le dernier sondage Challenges-Harris Interactive dévoilé le 1er septembre. A droite, d'autres candidats se sont déclarés comme Michel Barnier ou Eric Ciotti.

Gala, édition du 2 septembre 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image