Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Vendredi tout est permis : Arthur ose le copier-coller et les rires enregistrés

5 photos
Lancer le diaporama
Dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 décembre, aux alentours de minuit, Arthur animait sur TF1 son nouveau divertissement, Vendredi tout est permis... Dans cette émission, il conviait entre autres des humoristes révélés par le Jamel Comedy Club qu'il a pris sous son aile et qu'il met en lumière sur Comédie+, tous les lundis soirs en seconde partie de soirée, dans Ce soir avec Arthur. Le concept : six invités essentiellement issus de la nouvelle scène comique se soumettent à des défis plus ou moins originaux, cocasse, et (souvent !) drôles.

Nous avons donc regardé Vendredi tout est permis, et voici ce que nous en avons pensé...

Comédie+ copié, TF1 collé

Entre Ce soir avec Arthur et Vendredi tout est permis, les ressemblances sont tout de même nombreuses. Produites par Satisfaction - société de production d'Arthur -, les deux émissions reprennent des codes similaires et s'il n'était pas à l'origine de ces deux concepts, Arthur serait tout à fait en droit de s'attaquer pour plagiat.

Amelle Chahbi, Ary Abittan, Claudia Tagbo et Rachid Badouri, quatre des invités de l'émission, ne sont autres que les chroniqueurs de Ce soir avec Arthur. Coïncidence ? Attendez de voir la suite. M. Pokora et Ramzy, qui complètent la liste des invités d'hier soir, ont tous les deux récemment investi le plateau de l'émission de Comédie+ au cours de l'année écoulée... Taux de recyclage des invités : 100%.

Autres similitudes ? Le décor urbain - une carte postale de Paris et de ses monuments pour l'une, une autre de New York avec ses building aux fenêtres lumineuses et son Brooklin Bridge de l'autre -, ou encore les rires enregistrés qui viennent indiquer au téléspectateur de TF1 (qui doit bénéficier d'"un temps de cerveau disponible vendu à Coca-Cola", rappelons-le) quand pouffer. Ça commence à faire beaucoup là.

Arthur a même invité un groupe de danseurs mãori venus présenter un haka... Là encore, le même que celui qui se produit régulièrement dans Ce soir avec Arthur sur Comédie+... Du copier-coller, on vous dit !

Ce qu'on a particulièrement aimé... La séquence d'improvisation dans le fameux "décor penché"... Le salon d'un appartement incliné à 25° dans lequel les comédiens du jour improvisent une saynette autour d'une thématique imposée par Arthur. Rires garantis !

Ce qu'on n'a vraiment pas aimé... La capacité d'Arthur à se tordre de rire quand, objectivement, ce qui est proposé est plus consternant que drôle. On pense, par exemple, à la séquence où les humoristes doivent, à l'aide de leur corps, constituer des lettres de l'alphabet. Un jeu digne d'un après-midi chez mémé quand les gosses s'amusent dans la chambre du fond pendant que les parents causent politique.

Verdict des téléspectateurs

Le public a adhéré ! Sur les réseaux sociaux, le coeur de cible (les 15/24 ans) semble conquis. Un succès qui se vérifie également par les chiffres : 1,7 million de téléspectateurs, un joli succès pour une émission qui, rappelons-le, a commencé au-delà de minuit et en période de vacances scolaires. 27,5% de part de marché et 35% sur les ménagères : contrat rempli pour Arthur qui, même s'il demeure selon les Français l'une des personnalités les plus détestées du PAF, il semble surtout être comme un bon pot de Nutella, une friandise que l'on savoure en cachette et dont on ne se lasse pas.

Revoyez Vendredi tout est permis dès maintenant dans notre lecteur vidéo !

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel