Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

William Sheller, abîmé aux Victoires, voulait cacher "la laideur de la maladie"

William Sheller reçoit un hommage de Louane, Véronique Sanson et Jeanne Cherhal pour ses 40 ans de carrière - Cérémonie des Victoires de la Musique au Zénith de Paris le 12 février 2016 © Guirec Coadic / Bestimage  © Guirec Coadic / Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
William Sheller reçoit un hommage de Louane, Véronique Sanson et Jeanne Cherhal pour ses 40 ans de carrière - Cérémonie des Victoires de la Musique au Zénith de Paris le 12 février 2016 © Guirec Coadic / Bestimage © Guirec Coadic / Bestimage
C'était il y a deux ans. Pour les Victoires de la musique, le très rare William Sheller est honoré pour le 40e anniversaire de sa carrière. Mais l'artiste a longuement hésité avant de se montrer. En coulisses une grave maladie le fait souffrir...

Le 12 février 2016, William Sheller reçoit aux Victoires de la musique un hommage de Louane, Véronique Sanson et Jeanne Cherhal, ainsi qu'un prix d'honneur pour ses 40 ans de carrière. L'artiste, alors âgé de 69 ans, est pourtant très malade et son visage a perdu cet air juvénile qui le caractérisait. Deux ans après cette soirée et de graves ennuis de santé, l'interprète des Filles de l'aurore revient sur ces épreuves et sur son désir impérieux de ne pas manquer les Victoires malgré ce qu'il traversait.

C'est dans Paris Match, en kiosques le 24 mai 2018, que William Sheller s'exprime pour la première fois depuis quelques années. Dès la première question, le magazine lui rappelle qu'il n'avait "pas l'air en forme" aux Victoires 2016. Sheller répond à sa manière très directe : "C'est le moins qu'on puisse dire. J'ai hésité à aller aux Victoires, j'étais devenu une espèce de montre, un Quasimodo bouffi de flotte. J'étais angoissé, je n'avais aucune envie de montrer ainsi, mais je ne pouvais pas refuser une Victoire pour quarante ans de carrière, il fallait que j'y aille. J'ai voulu me cacher plutôt que me monter dans la laideur de la maladie." William Sheller souffrait à l'époque d'une arythmie cardiaque doublé d'un oedème pulmonaire : "Les poumons se remplissent de flotte. Ça m'était tombé dessus après un burn out, raconte le compositeur. Burn out, tu entends ça à la télé, ça fait très chic, c'est mondain, mais c'est vachement grave."

Un dinosaure sacré

Malgré son état, William Sheller a donc participé aux Victoires, reçu son prix des mains des trois artistes qui venaient de chanter ses chansons avant de se mettre lui-même au piano pour Un homme heureux. Aucun regret : "La séquence avec Louane, Véronique Sanson et Jeanne Cherhal a été, paraît-il, la plus appréciée de la soirée. Parfois, j'ai l'impression d'être une sorte de dinosaure sacré."

Hommage à William Sheller lors des Victoires de la musique 2016.

Autre conséquence de sa maladie, le travail sur Stylus, son album paru en 2015. William Sheller est impitoyable : "Je n'en suis pas content. J'étais sur un lit d'hôpital avec des tuyaux en plastique et des perfs dans tous les sens, et pendant ce temps, des crétins s'amusaient à bricoler mes sons. De toute façon, on ne fait pas un album quand on est malade."

Dans sa maison situé au Sud de Paris, William Sheller a repris la musique. Il a notamment enregistré un duo avec Eddy Mitchell pour le second volet de La Même Tribu qui vient de paraître. Et s'il a refusé de faire de même pour l'album de duos de Véronique Sanson qui sortira en septembre, il ne dirait pas non à un projet plus personnel autour de leurs deux pianos sur scène... Le rêve.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel