Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Wilson Whineray : Mort à 77 ans du capitaine de légende des All Blacks

2 photos
Lancer le diaporama

Capitaine de l'équipe de Nouvelle-Zélande dans les années 1950 et 1960, l'ancien rugbyman Wilson Whineray est décédé lundi 22 octobre, à l'âge de 77 ans, a annoncé la Fédération néo-zélandaise. Entre 1957 et 1965, le talonneur avait disputé 77 rencontres sous le maillot des All Blacks. Devenu capitaine à l'âge de 23 ans, un an après ses débuts avec les Blacks, il avait remporté 23 test-matches pour trois nuls et quatre défaites avec le brassard. Élu sportif néo-zélandais de l'année 1965, il avait mis un terme à sa carrière un an plus tard, en 1966.

L'après-carrière sportive de Wilson Whineray sera également couronnée de nombreux succès. Après sa retraite, il intègre la prestigieuse université d'Havard, aux États-Unis, où il étudie le commerce, puis revient dans son pays natal, la Nouvelle-Zélande, en 1969. Il se lance alors dans les affaires et commence à travailler pour Alex Harvey Industries, qui devient Carter Holt Harvey, l'une des plus grandes entreprises du pays, qu'il dirigera avant de la quitter en 2003.

En 1998, Wilson Whineray est anobli pour "services rendus au sport et au monde des affaires" et devient Sir Wilson Whineray. Le 21 octobre 2007, il devient le premier Néo-Zélandais à intégrer le IRB Hall of Fame après un vote du public.

Le président de la Fédération nationale, Mike Eagle, a tenu à rendre hommage à Wilson Whineray : "Nous avons perdu l'un des grands héros néo-zélandais et nous, dans le monde du rugby, nous avons perdu quelqu'un qui incarnait et défendait nos valeurs", a-t-il déclaré.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel