Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Wonder Woman cartonne : Gal Gadot terrasse Tom Cruise et sa Momie

5 photos
Lancer le diaporama
Rien n'arrête la super-héroïne DC, victorieuse et phénoménale même dans la controverse.

Wonder Woman est bel et bien appelée à devenir la reine du box-office cet été ! La princesse des Amazones devenue super-héroïne projetée dans le monde moderne cartonne au box-office aux quatre coins du monde. Aux États-Unis, Gal Gadot a conservé son trône face à La Momie et à Tom Cruise, cumulant 57,1 millions de dollars en deuxième semaine d'exploitation contre 32,2 millions pour le nouvel entrant, reboot du film porté par Brendan Fraser.

À l'international, Wonder Woman a déjà rapporté à la Warner Bros 435,2 millions de billets verts, alors qu'il n'en a coûté que 149. En France, les prévisions estiment que le blockbuster devrait flirter avec la barre du million de spectateurs pour sa première semaine en salles. Une suite, qui réunira Gal Gadot et la réalisatrice Patty Jenkins, a d'ores-et-déjà été annoncée. "Le premier Wonder Woman traite beaucoup de la personne qu'elle va devenir. J'ai hâte de détailler qui elle est, et de la voir dans un autre grand film solo super-héroïque", avait déjà expliqué la cinéaste qui aurait dû réaliser Thor – Le Monde de Ténèbres mais avait claqué la porte de Marvel pour cause de différends créatifs.

Tout cela malgré diverses polémiques, autour de l'interdiction du film au Liban et en Algérie, sa suspension en Tunisie et une controverse concernant la religion et l'origine de sa star – certains observateurs américains ont dû mal à accepter que Wonder Woman soit juive et israélienne. D'autres ont érigé des prises de position de l'ex-Miss Israël, comme le fait qu'elle avait défendu l'offensive israélienne contre la bande de Gaza en 1967, en rendant hommage à ceux qui "risquent leur vie pour protéger [sa] patrie contre les actes horribles menés par (le mouvement islamiste) Hamas".

Pas de quoi entacher le succès international de Wonder Woman qui fait aujourd'hui l'objet d'un buzz pour le moins amusant sur les réseaux sociaux. Derrière le hashtag #WWgotyourback (signifiant "Wonder Woman protège vos arrières"), des femmes se sont amusées à imiter Diana et à parodier cette séquence du bal où l'héroïne cache son imposante épée dans le dos de sa robe de gala. On peut ainsi voir fleurir de nombreuses photos de fans essayant à leur tour de constater si le tour de passe-passe est réalisable ou non. Ou comment est né le Wonder Woman Challenge.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel