Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yann Moix clashe violemment la police: le CSA saisi pour ses propos "anti-flics"

11 photos
Lancer le diaporama
Yann Moix s'attaque à la police sur le plateau des "Terriens du samedi" le 22 septembre 2018 sur C8.
Le 22 septembre 2018, Yann Moix a, une nouvelle fois, frappé fort sur le plateau des "Terriens du samedi" (C8). Le chroniqueur de Thierry Ardisson s'est attaqué aux policiers, qui, selon lui, se "victimisent" sans cesse. Pour les policiers syndiqués, les propos de ce dernier étaient de trop et ils ont décidé de saisir le CSA.

Il y a eu de l'action sur le plateau du nouveau numéro des Terriens du samedi, diffusé le 22 septembre 2018 sur C8. Après avoir lancé un gros tacle aux joueurs de l'équipe de France de football, Yann Moix a réitéré l'expérience et s'est attaqué à la police. Le nouveau chroniqueur star de Thierry Ardisson s'est lâché face au journaliste d'investigation Frédéric Ploquin, qui présentait son livre La peur a changé de camp (éditions Albin Michel) et face à deux policiers venus pour témoigner de leur quotidien difficile.

Sans langue de bois, Yann Moix a assuré que la police française était "l'une des plus violentes d'Europe" et que les policiers "chi*nt dans leur froc". L'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché (France 2) les a également accusés de "se victimiser à longueur d'émissions de télévision". "Non seulement, cela vous ridiculise auprès de la population, mais vous ridiculise au carré auprès des populations que vous asseyez à longueur de journée par des humiliations. Car vos cibles préférées, ce sont les pauvres et les milieux défavorisés", a-t-il confié, avant de lancer une dernière critique, qui n'est pas passée : "La peur au ventre, vous n'avez pas les coui**** d'aller dans les endroits dangereux."

Choqué devant les propos de Yann Moix jugés "à vomir" et "ignominieux", le syndicat Alternative police CFDT a annoncé via un communiqué qu'il avait décidé de saisir le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). "Ces déclarations n'incitent pas les plus jeunes, à une heure de grande écoute, à respecter les policiers. Yann Moix s'est cru autorisé d'insulter, une fois encore, les hommes et les femmes qui, quotidiennement, assurent la sécurité de leurs concitoyens et notamment celle de Monsieur Yann Moix qui profite de sa personnalité médiatique pour déverser tout son fiel de haine anti-flics", pouvait-on également lire.

Le syndicat a aussi appelé Gérard Collomb, Ministre de l'Intérieur, "à condamner avec fermeté les propos qui ont été tenus et à engager des poursuites contre Yann Moix". Face à cette affaire qui prend de plus en plus d'ampleur, Gérard Collomb s'est exprimé sur son compte Twitter ce dimanche 23 septembre 2018 : "Grossier sur la forme, indécent sur le fond. Monsieur Moix a, à nouveau, tenu des propos intolérables à l'encontre de nos policiers. Je les condamne sans réserve et réaffirme mon soutien à nos forces de l'ordre dont je veux rappeler l'action exemplaire, partout sur le territoire."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel