Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yann Moix, "un enfant psychotique" : nouvelles révélations chocs de son frère

15 photos
Lancer le diaporama
Alexandre Moix a accordé une interview à BFMTV. Une petite partie a été révélée ce mardi 16 septembre 2019, très tôt le matin. L'occasion pour les téléspectateurs de découvrir un nouveau récit glaçant. Il explique une fois de plus les violences qu'il aurait subies de la part de son frère Yann.

Le frère de Yann Moix n'a pas fini de s'exprimer dans les médias sur la polémique qui entoure sa famille. Ce mardi 17 septembre 2019, BFMTV a diffusé une partie de l'interview d'Alexandre. Une fois de plus, ce dernier accuse l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché et des Terriens du samedi ! d'avoir menti à propos des accusations de maltraitance à l'encontre de ses parents.

Il a ensuite encore assuré que c'est bien Yann Moix qui avait été violent envers lui durant son enfance : "Je me souviendrai à vie de cette scène où, de force, il est venu me chercher, m'a empoigné les cheveux, m'a pris une fois la main qu'il a mise, de force, dans les persiennes en ferraille de notre chambre. Il les a brusquement refermées sur mes doigts. J'en ai vomi de douleur, et j'en suis tombé dans les pommes. Le lendemain, j'ai eu tous les ongles qui sont tombés. C'était ce genre de torture."

Yann Moix aurait également tenté de l'étouffer avec des oreillers. Selon Alexandre, ses parents auraient donc dû l'emmener chez un psychiatre. "Je pense que mon frère était un enfant psychotique. On ne peut pas décemment faire ce qu'on m'a fait sans que cela relève de la psychiatrie", a-t-il jugé. Pour finir, il est revenu sur les textes et bandes dessinées antisémites et négationnistes et a une fois de plus nié être à l'origine de leur fuite dans les médias.

Pour rappel, la famille Moix se déchire par voie de presse autour d'accusations de maltraitance ou de diffamation depuis la sortie du livre Orléans (le 21 août dernier). Face aux polémiques qui ont suivi, Yann Moix s'est mis en retrait des médias et a pris la décision d'arrêter la promotion de son ouvrage. Par ailleurs, son émission sur Paris Première a été annulée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel