Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Yvan Colonna hospitalisé : son pronostic vital engagé, ses avocats donnent des nouvelles

Yvan Colonna hospitalisé : son pronostic vital engagé, ses avocats donnent des nouvelles
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
7 photos
Le 2 mars, le militant indépendantiste corse Yvan Colonna était agressé par un codétenu dans la prison d'Arles. Hospitalisé entre la vie et la mort, son pronostic vital est engagé. Ses avocats, inquiets, donnent des nouvelles de son état de santé et réclament une suspension de peine.

Comment va Yvan Colonna ? Le médiatique militant indépendantiste corse, condamné à la prison à perpétuité pour sa participation à l'assassinat du préfet Erignac en 1998 à Ajaccio, est hospitalisé depuis le 2 mars 2022. Alors qu'un imbroglio l'avait annoncé décédé après son agression par un codétenu, il est en réalité entre la vie et la mort. Ses avocats donnent des nouvelles.

Interrogé ce mardi 15 mars sur les ondes de France Inter, maître Patrice Spinosi a affirmé que l'état de santé d'Yvan Colonna "est toujours gravissime, il n'est jamais sorti du coma". Il a confirmé sa prise en charge dans un établissement médical de Marseille et qu'il ne devrait pas, pour l'heure, être transféré ailleurs. Mais l'homme de loi ne cache pas sa vive inquiétude. "L'espoir existe mais il est ténu (...) L'enjeu de son retour en Corse va exister si il vient à se remettre, pour l'instant il est là où il est traité au mieux", a-t-il ajouté.

La veille, son autre avocat maître Sylvain Cormier, avait de son côté évoqué le "pronostic vital engagé" d'Yvan Colonna, justifiant la saisie de la justice - auprès du juge d'application des peines - pour demander une suspension de peine. "Pas une faveur mais seulement une mesure prévue par le code", a précisé Patrice Spinosi. Si elle était accordée elle ne serait cependant que provisoire. "Si il y a une amélioration de son état, il faudra alors que le juge d'application des peines réexamine la possibilité d'une éventuelle réincarcération", a-t-il ajouté. Des poursuites pourraient prochainement être engagées par la famille d'Yvan Colonna contre l'Etat afin de répondre d'une faute ou d'une défaillance de l'administration.

Pour rappel, c'est dans la matinée du 2 mars, alors qu'il faisait des exercices de sport dans sa prison d'Arles, qu'Yvan Colonna avait été agressé par un codétenu préposé au ménage. Une altercation inattendue puisque le militant corse ne faisait plus parler de lui depuis des années. Mis en garde à vue, l'homme l'ayant attaqué - un Camerounais de 36 ans - a expliqué son geste aux policiers en évoquant "un blasphème" prononcé par son codétenu de 61 ans envers Dieu selon les informations de RTL. L'auteur de l'agression est visé par une enquête pour tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

Depuis cette affaire, la Corse vit au rythme de violentes manifestations et le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est attendu sur place mercredi 16 mars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image