Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Exclusif - La Première dame Brigitte Macron s'est rendue au mobilier national et des manufactures des Gobelins pour assister à une tombée de métier du tapis de

Exclusif - La Première dame Brigitte Macron s'est rendue au mobilier national et des manufactures des Gobelins pour assister à une "tombée de métier" du tapis de Savonnerie de l’artiste contemporain Christian Jaccard. La "tombée de métier" correspond au moment où l’on détache une œuvre de son support: l’artiste et les artisans découvrent alors la réalisation dans son intégralité. Chaque œuvre nécessite plusieurs années de travail, en l’occurrence ici 6 ans. Elle est allée ensuite à la rencontre des artisans et du personnel des différents services du Mobilier national (atelier de recherche et création, atelier de restauration, etc.). Elle a également pu visiter, en compagnie de M. Bernard Blistène, directeur du Musée national d'art moderne au Centre Pompidou, qu’elle avait convié à cette visite, les réserves du Mobilier national où plusieurs objets mobiliers et textiles (tapisseries, tapis) contemporains lui ont été présentés. Certains pourraient faire leur entrée à l’Elysée. C’est la première fois depuis Claude Pompidou qu’un conjoint de Président se rend au Mobilier national, haut-lieu du savoir-faire français. Le bureau que Brigitte Macron s’est choisi pour l’Elysée est une création du Mobilier national. Il a été réalisé par la designer Matali Crasset. © Dominique Jacovides/Bestimage
Exclusif - La Première dame Brigitte Macron s'est rendue au mobilier national et des manufactures des Gobelins pour assister à une "tombée de métier" du tapis de Savonnerie de l’artiste contemporain Christian Jaccard. La "tombée de métier" correspond au moment où l’on détache une œuvre de son support: l’artiste et les artisans découvrent alors la réalisation dans son intégralité. Chaque œuvre nécessite plusieurs années de travail, en l’occurrence ici 6 ans. Elle est allée ensuite à la rencontre des artisans et du personnel des différents services du Mobilier national (atelier de recherche et création, atelier de restauration, etc.). Elle a également pu visiter, en compagnie de M. Bernard Blistène, directeur du Musée national d'art moderne au Centre Pompidou, qu’elle avait convié à cette visite, les réserves du Mobilier national où plusieurs objets mobiliers et textiles (tapisseries, tapis) contemporains lui ont été présentés. Certains pourraient faire leur entrée à l’Elysée. C’est la première fois depuis Claude Pompidou qu’un conjoint de Président se rend au Mobilier national, haut-lieu du savoir-faire français. Le bureau que Brigitte Macron s’est choisi pour l’Elysée est une création du Mobilier national. Il a été réalisé par la designer Matali Crasset. © Dominique Jacovides/Bestimage
© BestImage