Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Caroline Receveur rend hommage à son papa le 29 mai 2020.
Antoine Arnault parle de son mariage avec le top Natalia Vodianova dans l'émission "Quotidien", sur TMC, le 28 mai 2020.
Muriel Robin rend hommage à Guy Bedos dans l'émission "Quotidien" sur TMC. Le 28 mai 2020.
Dernières news
Diane Tell, divorcée : "Les incompatibilités de vie séparent"
23 Oct 23h56

Diane Tell, divorcée : "Les incompatibilités de vie séparent"

De retour dans les bacs avec un disque intitulé "Haïku", la chanteuse québécoise...
Michèle Bernier, ses enfants Charlotte et Enzo : Réunion de famille sur canapé !
10 Jan 20h22

Michèle Bernier, ses enfants Charlotte et Enzo : Réunion de famille sur canapé !

Mercredi 8 janvier, Michel Drucker recevait Charlotte Bernier (Charlotte Gaccio), 25 ans, la fille de Michèle...
Diane Tell au ''Passé simple'' : L'artiste révèle ses doux secrets
08 Sep 21h16

Diane Tell au ''Passé simple'' : L'artiste révèle ses doux secrets

Quelques mois seulement après la sortie de l'album Une, porté par un délicat single...
Diane Tell : Tout en émotion pour le clip de ''Une''
08 Mar 09h00

Diane Tell : Tout en émotion pour le clip de ''Une''

Le 25 mars prochain, Diane Tell, 54 ans, sortira son nouvel album intitulé Une. Un disque dont le premier...
Olivia Ruiz : Quand elle parle de seins, ce n'est pas une sainte !
19 Jan 11h22

Olivia Ruiz : Quand elle parle de seins, ce n'est pas une sainte !

De Femme Chocolat à Miss Météores, Olivia Ruiz a dévoilé les nombreuses facettes...
Biographie

Naissance : Le 24 Décembre 1959

Âge : 60 ans

Métier : Chanteuse / Compositeur

Signe astrologique : Capricorne

Pays : Etats-Unis

Ville : Québec

Si elle était un homme, Diane Tell ne nous aurait pas tant charmés. La chanteuse québécoise, plus à émotion qu'à voix comme ses consoeurs, mène depuis les années 80 une carrière indépendante et sereine.

Diane Fortin, dont le nom vient d'un ancêtre de la Sarthe, haut lieu d'émigration vers le Canada, naît à Québec le 24 décembre 1959, d'un père médecin québécois et d'une mère américaine, professeure et théologienne. Dès l'âge de 6 ans, elle étudie le violon, puis la guitare classique au Conservatoire de Montréal en 1972. Elle finit par une formation de guitare jazz, tout en écrivant ses premières chansons qui lui valent un contrat d'enregistrement. Entre nous, son premier album en 1977, n'a qu'un écho local. Elle en a écrit et composé toutes les chansons. Le deuxième n'a pas plus de rayonnement mais le troisième contient la chanson Si j'étais un homme, qui lui permet de traverser l'Atlantique - l'aboutissement pour un artiste québécois, tant le marché francophone du Canada est réduit. Après quelques allers et retours, car la chanson est aussi un tube là-bas, Diane Tell finit par venir s'installer en France, en 1983.

Comédies musicales

A Paris, elle va commencer à collaborer avec des auteurs, comme Boris Bergman, Maryse Wolinski ou même qui lui offre le texte de Faire à nouveau connaissance, l'un des grands succès de 1985. En 1986, son album du nom de cette chanson lui vaut de remporter une Victoire de la Musique. Adoubée par les grands noms de la variété française des années 80, Diane Tell se paye le luxe de refuser un rôle dans le comédie musicale Starmania, mais et lui écrivent sur mesure un rôle dans leur comédie musicale suivante, La Légende de Jimmy, consacrée à James Dean. La chanson titre qu'elle interprète, La légende de Jimmy, sera pour Diane Tell l'un de ses plus gros succès dans son pays d'adoption. Le spectacle, créé au Théâtre Mogador en 1990, est mis en scène par Jérôme Savary, avec qui la chanteuse aura une aventure qui aboutit, professionnellement, à une autre comédie musicale, cette fois composée par Diane Tell et mise en scène par Savary : Marilyn Montreuil, créée en 1992 au Théâtre National de Chaillot.

Au Pays basque

En 1988, Diane Tell quitte Paris pour refaire sa vie à Biarritz. Là, elle va se marier avec Pierre Arostéguy, l'héritier de la plus ancienne épicerie fine de France (depuis 1875), mondialement connue par tous les visiteurs de la cité balnéaire basque. Elle va aussi passer son brevet de pilote d'avion de tourisme, ce qui lui permet de voyager jusqu'en Afrique où elle est très investie dans des actions humanitaires. Et puis travailler tranquillement au bord de l'océan. Elle y enregistre même, parfois, ses disques, dans un studio des Landes. Mais c'est à Londres, au milieu des années 90, où elle enregistre un album en français et en anglais, qu'elle croise la route de Robbie McIntosh. Le guitariste anglais a été membre du groupe légendaire The Pretenders et a fait ensuite partie du groupe de . Il a joué avec la crème du rock anglais. Une amitié naît entre les deux artistes et Robbie McIntosh va collaborer, en studio et sur scène, avec Diane Tell des années durant.

Quand elle ne chante pas ses propres chansons, Diane Tell est une interprète de luxe de celles des autres et ne se prive pas de ce plaisir. Ainsi, d'octobre 2008 à janvier 2009, elle fait partie de la troupe montée par autour d'un spectacle qu'il a écrit, Je m'voyais déjà, constitué de reprises de chansons d'Aznavour.

En novembre 2009, elle sort Docteur Boris et Mister Vian, un album de chansons de Boris Vian. Au Québec, elle participe à un spectacle hommage à Jacques Brel, depuis 2014. Elle enregistre aussi des albums hommages à Diane Dufresne et à Félix Leclerc, avec d'autres artistes québécois.

Ma petite entreprise

Photographe amateur, réalisatrice de ses clips, Diane Dufresne est aussi passionnée de voile, au point de battre, en 2011, avec deux autres navigateurs, le record SNSM de la course qui relie St Nazaire à St Malo, sur un voilier de 60 pieds. Elle est aussi une des rares artistes totalement indépendantes depuis cette même année 2011. Elle a pu racheter les droits de ses anciens albums, elle se produit elle-même, sur son propre label, et gère la promotion, finançant ses disques avec le produit de ses concerts et droits d'auteur.

Son quinzième album, Haïku, a ainsi vu le jour en octobre 2019. Divorcée de Pierre Arosteguy, elle s'est installée en Suisse en 2016, mais enregistre à Montréal où elle a été élue, en 2018, au conseil d'administration de la SOCAN, l'équivalent québécois de la Sacem, la société qui gère les droits d'auteur des artistes locaux.

--> -->

Diane Tell, née Fortin, au Québec en 1957, est fille de Michel Fortin, médecin québécois et de Gloria Pelletier théologienne américaine dont elle prend la nationalité dès l'adolescence. Elle grandit à Val-d'Or où elle rêve de devenir skieuse professionnelle, puis déménage à Montréal avec sa famille en 1969. Elle commence un peu par hasard à suivre des cours au conservatoire de musique, où un ami de son père était professeur de violon. Le virus de la musique la gagne rapidement. Au bout de quelques années, elle finit par choisir la guitare comme instrument de prédilection. En 1974, Diane commence à travailler comme choriste et chante du jazz dans les bars de Montréal. En 1977, elle publie un premier album qu'elle a écrit et composé. Les titres Les cinéma-bars et Un verre d'amour retiennent rapidement l'attention du public et des médias. Sa notoriété s'accroît au Québec en 1979, et grâce à l'énorme succès de Gilberto, Diane est élue révélation de l'année au Gala de l'ADISQ, première artiste féminine à connaître un vrai succès populaire en tant qu'auteur compositeur et interprète. Son troisième disque intitulé En flèche fait décoller sa carrière. Avec Si j'étais un homme, elle reçoit le Félix de la chanson de l'année en 1981. Elle rafle en plus les Félix de l'interprète féminine, de l'auteur-compositeur-interprète et du meilleur album de l'année. Avec l'album Chimères, qui montre ses influences jazz très marquées, elle remporte le trophée des révélations au MIDEM de Cannes en 1982. En 1983, Diane enregistre la chanson du film Bonheur d'occasion de Claude Fournier puis s'installe à Paris pour développer sa carrière européenne. Avec l'album Faire à nouveau connaissance, en 1986, elle reçoit une Victoire de la Musique. Diane Tell est désormais une vraie vedette en France: elle a investi l'Olympia trois fois, chanté aux Francofolies de la Rochelle et lors d'une tournée en Europe, interprété des auteurs aussi prestigieux que Françoise Hardy, Maryse Wolinski ou Boris Bergman. Au début des années 90, Michel Berger et Luc Plamondon lui donnent un des rôles principaux de La Légende de Jimmy, mise en scène par Jérôme Savary, puis en 1991, la chanteuse tient la vedette, de l'opéra-rock Marilyn Montreuil au Palais-Chaillot à Paris. Ensuite, elle participe au moyen métrage Contre L'oubli de Jean Becker aux côtés de Lio et Fabrice Luchini, Parallèlement, elle prépare méticuleusement l' album Désir plaisir soupir qui paraît finalement en 1995. Sur ce disque figure une reprise très réussie de La maison où j'ai grandi de Françoise Hardy, qu'elle interprètera d'ailleurs en duo avec Maurane à la télévision. Sensible à la misère des pays en voie de développement, Diane apprend à piloter afin d'accomplir plusieurs actions humanitaires en Afrique au sein d'Air Solidarité, une association dont elle devient la marraine. Tout de Diane Tell, qui paraît en 2002, contient également Boule de moi, un inédit dont le texte est de Laurent Ruquier. Elle épouse en 2004, Pierre Arostéguy, propriétaire de la plus ancienne épicerie de famille de France (depuis 1875), la Maison Arostéguy. En 2005 sort le très réussi Popeline, l'un de ses albums les plus aboutis. Y figurent notamment Souviens-toi, un texte de Yann Moix, l'auteur de Podium, et Reprenons de départ, une adaptation signée Diane de The Scientist de Coldplay. Elle propose en 2006 un projet radiophonique à Bernard Chereze, alors directeur des programmes de France Inter. Contre toute attente, son émission Les Louves sera à l'antenne quotidiennement durant 9 semaines pendant l'été 2006.

Diane Tell vit depuis plusieurs années en France, sur la Côte Basque où elle peut assouvir ses autres passions, la voile, la planche à voile.

Discographie

Albums studio

  • (2005) Popeline
  • (1996) Désir Plaisir Soupir
  • (1992) Marilyn Montreuil
  • (1990) La légende de Jimmy, album multi-artistes
  • (1988) Dégriffe-moi
  • (1986) Faire à nouveau connaissance
  • (1984) On a besoin d'amour
  • (1982) Chimères
  • (1980) En Flèche
  • (1979) Entre Nous
  • (1977) Premier Album
  • Compilations et rééditions
  • (2007) Souvent longtemps énormément - Coffret holographique
  • (2003) Tout de Diane
  • (2003) Les 7 premiers albums en version CD
  • (1993) Morceaux Choisis -> Sony Music / COLUMBIA
  • (1992) Collection Or et Double Collection Or
  • (1987) Paris/Montréal - Ses plus belles chansons

Récompenses

  • (1986) Victoire de la musique pour l'album francophone de l'année avec Faire à nouveau connaissance
  • (1982) Midem Awards interprète de l'année
  • (1981) Juno Awards interprète de l'année
  • (1981) Félix du meilleur auteur compositeur
  • (1981) Félix du meilleur album pour En Flèche
  • (1981) Félix de l'interprète de l'année
  • (1981) Félix de la meilleure chanson pour Si j'étais un homme
  • (1980) Félix du meilleure espoir
  • (1980) Félix du meilleur auteur compositeur

Scènes (principales)

Comédies musicales

  • Marilyn Montreuil, interprète et compositeur (1991-1992)
  • La légende de Jimmy, interprète (1990-1991)

Diane Tell, née Fortin, au Québec en 1957, est fille de Michel Fortin, médecin québécois et de Gloria Pelletier théologienne américaine dont elle prend la nationalité dès l'adolescence. Elle grandit à Val-d'Or où elle rêve de devenir skieuse professionnelle, puis déménage à Montréal avec sa famille en 1969. Elle commence un peu par hasard à suivre des cours au conservatoire de musique, où un ami de son père était professeur de violon. Le virus de la musique la gagne rapidement. Au bout de quelques années, elle finit par choisir la guitare comme instrument de prédilection. En 1974, Diane commence à travailler comme choriste et chante du jazz dans les bars de Montréal. En 1977, elle publie un premier album qu'elle a écrit et composé. Les titres Les cinéma-bars et Un verre d'amour retiennent rapidement l'attention du public et des médias. Sa notoriété s'accroît au Québec en 1979, et grâce à l'énorme succès de Gilberto, Diane est élue révélation de l'année au Gala de l'ADISQ, première artiste féminine à connaître un vrai succès populaire en tant qu'auteur compositeur et interprète. Son troisième disque intitulé En flèche fait décoller sa carrière. Avec Si j'étais un homme, elle reçoit le Félix de la chanson de l'année en 1981. Elle rafle en plus les Félix de l'interprète féminine, de l'auteur-compositeur-interprète et du meilleur album de l'année. Avec l'album Chimères, qui montre ses influences jazz très marquées, elle remporte le trophée des révélations au MIDEM de Cannes en 1982. En 1983, Diane enregistre la chanson du film Bonheur d'occasion de Claude Fournier puis s'installe à Paris pour développer sa carrière européenne. Avec l'album Faire à nouveau connaissance, en 1986, elle reçoit une Victoire de la Musique. Diane Tell est désormais une vraie vedette en France: elle a investi l'Olympia trois fois, chanté aux Francofolies de la Rochelle et lors d'une tournée en Europe, interprété des auteurs aussi prestigieux que Françoise Hardy, Maryse Wolinski ou Boris Bergman. Au début des années 90, Michel Berger et Luc Plamondon lui donnent un des rôles principaux de La Légende de Jimmy, mise en scène par Jérôme Savary, puis en 1991, la chanteuse tient la vedette, de l'opéra-rock Marilyn Montreuil au Palais-Chaillot à Paris. Ensuite, elle participe au moyen métrage Contre L'oubli de Jean Becker aux côtés de Lio et Fabrice Luchini, Parallèlement, elle prépare méticuleusement l' album Désir plaisir soupir qui paraît finalement en 1995. Sur ce disque figure une reprise très réussie de La maison où j'ai grandi de Françoise Hardy, qu'elle interprètera d'ailleurs en duo avec Maurane à la télévision. Sensible à la misère des pays en voie de développement, Diane apprend à piloter afin d'accomplir plusieurs actions humanitaires en Afrique au sein d'Air Solidarité, une association dont elle devient la marraine. Tout de Diane Tell, qui paraît en 2002, contient également Boule de moi, un inédit dont le texte est de Laurent Ruquier. Elle épouse en 2004, Pierre Arostéguy, propriétaire de la plus ancienne épicerie de famille de France (depuis 1875), la Maison Arostéguy. En 2005 sort le très réussi Popeline, l'un de ses albums les plus aboutis. Y figurent notamment Souviens-toi, un texte de Yann Moix, l'auteur de Podium, et Reprenons de départ, une adaptation signée Diane de The Scientist de Coldplay. Elle propose en 2006 un projet radiophonique à Bernard Chereze, alors directeur des programmes de France Inter. Contre toute attente, son émission Les Louves sera à l'antenne quotidiennement durant 9 semaines pendant l'été 2006.

Diane Tell vit depuis plusieurs années en France, sur la Côte Basque où elle peut assouvir ses autres passions, la voile, la planche à voile.

 

 

 

Discographie

Albums studio

(2005) Popeline

(1996) Désir Plaisir Soupir

(1992) Marilyn Montreuil

(1990) La légende de Jimmy, album multi-artistes

(1988) Dégriffe-moi

(1986) Faire à nouveau connaissance

(1984) On a besoin d'amour

(1982) Chimères

(1980) En Flèche

(1979) Entre Nous

(1977) Premier Album

 

Compilations et rééditions

2007 : Souvent longtemps énormément

2003 : Tout de Diane

2003 : Les 7 premiers albums en version CD

1993 : Morceaux Choisis -> Sony Music / COLUMBIA

1992 : Collection Or et Double Collection Or

1987 : Paris/Montréal - Ses plus belles chansons

 

 

Comédies musicales

Marilyn Montreuil, interprète et compositeur (1991-1992)

La légende de Jimmy, interprète (1990-1991)

 

 

Top News
Diane Tell : plus amoureuse que jamais...
12 Août 16h18

Diane Tell : plus amoureuse que jamais...

C'est grâce au soutien sans faille de son mari Pierre Arostéguy que Diane Tell
REPORTAGE PHOTOS : Jonatan Cerrada et Diane Tell s'y voient déjà !
30 Sep 10h54

REPORTAGE PHOTOS : Jonatan Cerrada et Diane Tell s'y voient déjà !

A partir du 2 octobre, le théâtre du Gymnase à Paris sera investi par la troupe de chanteurs et dans
Diane Tell au ''Passé simple'' : L'artiste révèle ses doux secrets
08 Sep 21h16

Diane Tell au ''Passé simple'' : L'artiste révèle ses doux secrets

Quelques mois seulement après la sortie de l'album Une, porté par un délicat single...
Diane Tell quitte la comédie musicale Je m'voyais déjà, remplacée par...
10 Fév 15h06

Diane Tell quitte la comédie musicale Je m'voyais déjà, remplacée par...

Son rôle de Francesca est vacant, la chanteuse Diane Tell quitte donc la comédie musicale Je m'voyais...
Diane Tell, divorcée : "Les incompatibilités de vie séparent"
23 Oct 23h56

Diane Tell, divorcée : "Les incompatibilités de vie séparent"

De retour dans les bacs avec un disque intitulé "Haïku", la chanteuse québécoise...
Diane Tell : Tout en émotion pour le clip de ''Une''
08 Mar 09h00

Diane Tell : Tout en émotion pour le clip de ''Une''

Le 25 mars prochain, Diane Tell, 54 ans, sortira son nouvel album intitulé Une. Un disque dont le premier...
Photos
Autour de Diane Tell