Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Dylan Thiry en danger au Sénégal et forcé de plier bagages : "Je reçois des menaces très virulentes"
Dylan Thiry en danger au Sénégal et forcé de plier bagages : "Je reçois des menaces très virulentes"
Laurent Delahousse quitté par sa fiancée parce qu'il n'était "pas assez bien", son premier chagrin d'amour
Laurent Delahousse quitté par sa fiancée parce qu'il n'était "pas assez bien", son premier chagrin d'amour
Charles de Luxembourg en fête : à bientôt 1 an, le petit prince est à craquer devant l'objectif
Charles de Luxembourg en fête : à bientôt 1 an, le petit prince est à craquer devant l'objectif
Biographie

Naissance : Le 31 Décembre 1972

Âge : 48 ans

Métier : Footballeur

Pays : France

Ville : Puy-en-Velay

Né le 31 décembre 1972 au Puy-en-Velay, Grégory Coupet commence à jouer dans le club local du Club Olympique Le Puy avant de rejoindre la prestigieuse équipe de l'AS Saint-Etienne. Il passe pro en 1994 en tant que troisième gardien, mais évince rapidement les numéros un et deux pour s'imposer en tant que titulaire.
Après trois saisons à défendre les buts des verts, Grégory quitte le Chaudron pour le grand rival lyonnais en 1997, provoquant la stupéfaction générale. Les deux villes ne sont distantes que de 80 kilomètres et se vouent une « haine » farouche depuis des lustres. Mais les difficultés financières du club ne lui laissent pas le choix, et c'est avec méfiance que les supporters lyonnais l'accueil.
Mais Grégory Coupet n'est pas de ceux qui se laissent intimider, et avec les conseils de l'ancien gardien international Joël Bats, il va doucement devenir l'un des meilleurs à son poste. Parallèlement, l'Olympique Lyonnais poursuit sa mue et s'impose comme le meilleur club français des années 2000.
Premier titre en 2000, première ligue des Champions l'année suivante, Coupet goute enfin à 30 ans à la plus prestigieuse des compétitions. Et logiquement à l'équipe de France. Mais simplement en tant que doublure de Fabien Barthez. La hiérarchie est clairement établie pour Raymond Domenech. Mais pas pour la presse et l'opinion publique qui font pression pour imposer le lyonnais au poste de titulaire. D'autant plus que celui-ci a été plus que convaincant durant son intérim avec les tricolores lors de la suspension du Divin Chauve pour avoir craché sur un arbitre. Titulaire lors des matches qualificatifs précédant la coupe du Monde 2006, il n'est pourtant pas titulaire lors de la phase finale.
Mais avec l'annonce de la retraite de l'ancien monégasque, Grégory Coupet devient enfin le numéro 1 et devrait disputer l'Euro 2008 dans la peau du titulaire. Après 6 titres de Champion de France avec Lyon, Coupet se dirige vers un nouveau sacre cette saison, malgré une grave blessure en début d'exercice qui l'a tenu éloigné des terrains plus de 5 mois.
Dernières news
Photos