Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Emmanuel et Brigitte Macron en tournée : "Ça va la claque ?" La réponse franche du président à un écolier
Emmanuel et Brigitte Macron en tournée : "Ça va la claque ?" La réponse franche du président à un écolier
Patrick Sébastien inquiet pour sa fille Lily : "Chaque fois que je la laisse sortir elle risque sa vie"
Patrick Sébastien inquiet pour sa fille Lily : "Chaque fois que je la laisse sortir elle risque sa vie"
Ariana Grande : L'attentat de Manchester, en 2017, aurait pu être évité
Ariana Grande : L'attentat de Manchester, en 2017, aurait pu être évité
Biographie

Naissance : Le 12 Octobre 1935

Décès : Le 6 Septembre 2007

Métier : Ténor

Signe astrologique : Balance

Pays : Italie

Ville : Modène (Italie)

Luciano Pavarotti est né le 12 octobre 1935 à Modène, dans le nord de l'Italie où il grandit avec son père Fernando Pavarotti, sa mère, Adèle Venturini et sa sœur, Gabriella.
Révélé dans les années 1960, par le concours Llangolleb International Singing Compétition dont il remporte le Premier prix, Luciano Pavarotti débute à l'opéra en 1961 avec le rôle de Rodolfo dans La Bohème. Avec ce succès, il commence à se faire un nom dans toute l'Europe. En 1963, en remplaçant au pied levé le tenor Giuseppe Di Stefano : il conquiert le public du Royal Opera House à Londres.
Aux Etats-Unis, il se produit aux côtés de Joan Sutherland au Great Miami Opera en 1965 puis prend possession de la Scala de Milan grâce au chef d'orchestre Herbert Von Karajan. En 1969, il triomphe dans I Lombardi alla prima crociata à Rome qui est aussi son premier opéra enregistré.
Sa notoriété éclate aux États-Unis en 1972, avec La Fille du régiment, au Metropolitan Opera de New York. Le maestro parvient à enchaîner avec une facilité déconcertante les neuf contre-uts de l'air «Ah! Mes amis, quel jour de fête!». Cette interprétation lui vaut dix-sept rappels, exceptionnel dans le monde lyrique ! Parallèlement, Pavarotti gagne de nombreux Grammy Awards et disques d'or. Il dépasse très vite en notoriété la plupart de ses confrères. Dans toute sa carrière, il vend plus de 50 millions de disques et quitte le statut de "star du lyrique" pour celui de "superstar". Comme La Callas ou Karajan.
Au début des années 80, il créé The Pavarotti International Voice Compétition, un concours ouvert aux jeunes chanteurs qui permet aux gagnants de se produire avec lui. Pour démontrer que l'opéra n'est pas ringard, il quitte peu à peu les grandes scènes mondiales pour les stades, et popularise la musique de Puccini et de Verdi, qu'il aime par-dessus tout. En 1990, Pavarotti et les Ténors espagnols Placido Domingo et José Carreras forment les Trois Ténors et se produisent la première fois lors du concert de clôture de la Coupe du monde de football, en Italie. Le succès est hors norme.
1992 marque le début des concerts Pavarotti & Friends, consacrés à des œuvres de charité ou à des causes humanitaires. En côtoyant Bono, Sting, U2, Elton John, Céline Dion, ou encore les Spice Girls, il a su rendre le mélange des genres possible et démontrer que l'opéra peut attirer des artistes venus d'horizons les plus divers.
Suivront plusieurs tournées, toujours plus phénoménales, avec notamment ses concerts au Champ-de-Mars à Paris, Hyde Park à Londres ou sur la place Tian'anmen, à Pékin. En 2004, Pavarotti sélectionne quarante villes pour y effectuer sa tournée d'adieu. Malheureusement, il doit l'interrompre en 2006, pour subir une opération d'un cancer du pancréas. Cette même année, il interprète Nessun Dorma à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver à Turin en Italie. C'est sa dernière apparition publique. Sa performance reçoit la plus longue et la plus importante ovation de la nuit.
En 2007, son état de santé nécessite une hospitalisation. S'il exprime à l'époque son espoir de remonter sur scène début 2007 pour terminer sa tournée, il ne parvient pas à réaliser son voeu. La maladie le rattrape et le plus grand ténor du monde s'éteint le 6 septembre 2007 dans sa villa de Modène, âgé de 71 ans, après plus de quarante ans de carrière. Il a été l'un des chanteurs classiques les plus connus et les plus appréciés du monde.
Luciano Pavarotti laisse 4 enfants : trois filles (nées en 1962, 1964 et 1976) qu'il a eues avec sa première femme, Adua Veroni, et une petite Alice née le 14 janvier 2003, fille de sa dernière épouse Nicoletta Mantovani.

 

Dernières news
Luciano Pavarotti : Sa veuve Nicoletta Mantovani s'est remariée
12 Oct 2020 21h43

Luciano Pavarotti : Sa veuve Nicoletta Mantovani s'est remariée

Nicoletta Mantovani a eu un coup de foudre ! Neuf mois après sa rencontre avec Alberto Tinarelli, elle a...
Photos
Autour de Luciano Pavarotti