Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Alessandra Sublet son amoureux Jordan le 13 août 2020.
Stéphanie Durant rélève qu'elle est atteinte du coronavirus, en story Instagram, le 12 août 2020
Ada Hegerberg, coéquipière d'Eugénie Le Sommer à Lyon, était invitée à son mariage avec Florian Dariel, dans le Finistère, le 11 août 2020.
Biographie

Naissance : Le 9 Juillet 1946

Âge : 74 ans

Métier : Chanteur / Compositeur

Signe astrologique : Cancer

Pays : France

Ville : Paris

Des tubes inaltérables en quantité, treize albums studio, de nombreuses musiques de film, mais aussi des compositions de musique classique en nombre : le musicien, compositeur, chanteur et arrangeur William Sheller est un personnage à part dans la musique populaire française, un franc-tireur, universellement respecté, qui aura toujours tracé sa propre route, souvent dans la marge.

William Desboeuf naît à Paris le 9 juillet 1946, d'un père soldat américain venu combattre l'occupant nazi et d'une Française, Paulette Desboeuf. Lorsqu'il a 3 ans, sa famille part s'installer en Ohio, où il côtoie de grands musiciens de jazz amis de ses parents. Rentré en France à 7 ans, il est élevé par sa famille maternelle, qui travaille dans le théâtre. Il peut ainsi assister à d'innombrables spectacles et forger son désir de devenir musicien. Il apprend le piano et commence très tôt à composer. Suite à la rencontre d'un professeur, qui fut lui-même l'élève de Gabriel Fauré, il décide d'arrêter le lycée en seconde pour s'immerger totalement dans l'étude de la musique classique. Alors qu'il prépare le Prix de Rome, il découvre les Beatles lors d'une soirée chez une amie et son destin change brutalement quand il décide d'abandonner la musique classique pour le rock. Il rejoint alors Worst, un groupe de rock niçois de reprises qui vivote de cachets misérables.

Chanteur par accident

A partir de la fin des années 1960, il a pris définitivement le nom de Sheller et travaille comme compositeur et arrangeur pour divers chanteurs de variété - ce qu'il continuera de faire après qu'il aura lui-même rencontré le succès -, comme Nicoletta, Françoise Hardy, Joe Dassin ou Marie-Paule Belle. En 1968, il compose My Year Is A Day, que chante le groupe d'étudiants américains installés à Paris Les Irrésistibles. C'est un tube européen énorme, adapté en français par Dalida. Avec l'argent généré par ce succès, William Sheller produit l'enregistrement d'une messe de mariage psychédélique composée pour un couple d'amis. Le disque, Lux Aeterna, sortira en 1972 dans l'anonymat le plus complet, même si aujourd'hui il est devenu culte. A la suite du succès de My Year Is A Day, il devient lui-même chanteur et enregistre trois 45 tours passés inaperçus. Il retourne donc à son travail d'arrangeur et compose diverses musiques de films (Erotissimo, etc.). La chanteuse Barbara, séduite par Lux Aeterna, lui propose de venir habiter chez elle pour écrire les arrangements de son album La Louve et le pousse à chanter à nouveau en l'aidant à trouver un contrat dans une maison de disques.

Franc-tireur

En 1975 sort donc l'album Rock'n'dollars, avec une couleur, comme son nom l'indique, très rock. La chanson du même nom, écrite en cinq minutes sur un coin de table, est un tube et l'album s'écoule à 500 000 copies. William Sheller, un peu contre son gré et surtout contre ses aspirations, se voit brutalement absorbé par le monde de la variété. D'autant que son succès perdure avec l'album de 1976 Comme dans un vieux rock'n'roll (avec la chanson titre et Le Carnet à spirale). Après un troisième album, moins efficace mais disque d'or quand même, il ne peut plus supporter sa vie de chanteur à succès et part seul à Los Angeles enregistrer l'album Nicolas, qui sort en 1979 et renferme les tubes Fier et fou de vous et Oh ! J'cours tout seul. Il découvre la scène en 1980, à Bobino puis l'Olympia.

Un "classique" de la chanson

A partir de 1981, les albums de William Sheller seront moins farcis de tubes, mais correspondent au plus près de ses désirs de compositeur, en mêlant mélodies pop et arrangements savants, souvent empruntés au classique. Il alterne des albums pop avec des albums et des concerts de musique symphonique, enregistre des symphonies, des concertos, des quatuors, qui bien évidemment touchent un public restreint mais connaisseur. En mai 1990, il donne une série de concerts au Palais des Congrès de Paris avec un orchestre symphonique de 70 musiciens. En 1991, son album Sheller en solitaire, où il chante seulement accompagné de son piano, est un énorme succès (avec 800 000 albums live vendus), avec en locomotive le tube Un homme heureux. Il remporte à cette occasion deux Victoires de la Musique.

En retrait

En 2014, épuisé par les tournées classiques et pop, il fait un burn out et doit être hospitalisé pour de graves problèmes cardiaques. En 2016, il sort de sa retraite pour recevoir une Victoire d'Honneur aux Victoires de la Musique, devant une salle debout. Rasséréné par cet amour du public et de la profession, il sort un nouvel album en 2015.

Avec sa compagne, il a eu deux enfants qui lui demanderont asile un peu plus tard, quand leur mère rejoindra une secte. Se définissant comme bisexuel, il aura ensuite une longue relation avec le chanteur d'un groupe punk skinhead, Tolbiac's Toad, avant de se pacser avec un certain Joel, dont il dira à Marc-Olivier Fogiel, lors de son émission Le Divan, en décembre 2018, qu'il le considère plus comme un fils, se déclarant désormais asexuel.

Depuis 2001, William Sheller à quitté Paris, où il vivait depuis l'âge de 7 ans, pour résider au calme dans un village du Loiret.

Dernières news
Photos
Autour de William Sheller