Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anna Kournikova et Dominika Cibulkova : Deux beautés slaves pour un classique !

Jamais titrée sur le circuit WTA et très fugacement présente dans le top 10 mondial il y a une dizaine d'années, Anna Kournikova jouit d'une popularité qui ne se dément pas. Et de fait, chacune de ses apparitions, y compris sur le court pour diverses exhibitions ou pour le championnat américain par équipes qu'elle dispute occasionnellement pour les Aces de Saint-Louis, est un petit événement.

En 2010, la belle Russe, qui a la double nationalité américaine et réside en Floride avec son compagnon le bouillant Enrique Iglesias, sera lundi soir l'une des stars du Tennis Classics de Bratislava, la série des Tennis Classics mettant aux prises d'anciennes gloires des courts.

Lors de la précédente édition slovaque du rendez-vous des vétérans, en décembre 2009, Henri Leconte avait fait le show avec Mansour Bahrami. Le 22 novembre 2010, Anna Kournikova sera entourée d'autres légendes de la balle jaune pour assurer le spectacle à la Sibamac Arena : l'enfant du pays Dominika Cibulkova, 21 ans, qui flirte actuellement avec la 30e place mondiale ; son compatriote Dominik Hrbaty, 32 ans, 136e joueur mondial en pré-retraite ; et l'Autrichien Thomas Muster, vainqueur de Roland-Garros 1995, qui, à désormais 43 ans, décidait il y a quelques semaines d'effectuer un improbable come-back - ce légendaire spécialiste des cris de bête sur le court est depuis peu de retour dans le classement ATP, naviguant au-delà de la 900e place mondiale.

Ce sympathique club des quatre assurait dimanche soir la conférence de presse amorçant la tenue de l'événement. Bonne humeur et glamour étaient au rendez-vous. Admirative, Anna Kournikova, ex-Spice girl des courts lorsqu'elle remportait des tournois en duo avec Martina Hingis, a montré une belle complicité avec son futur partenaire, Muster, qu'elle a su flatter en le désignant vainqueur d'un duel virtuel l'opposant au numéro un mondial Rafael Nadal. "J'aimerais bien", rétorqua, rieur, l'Autrichien. De bon augure avant leur gala de lundi soir face à la paire slovaque.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel