Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Calogero, jeune papa intimidé : ''Je suis moins à l'aise avec le nourrisson''

Calogero occupe le haut des charts avec deux opus bien différents. L'un intitulé Vieillir avec toi composé pour l'adepte de la fumette Florent Pagny, et l'autre pour lui. Sa dernière création, Les Feux d'artifice, est sortie le 18 août dernier. Loin du ton de ses précédents albums, Calogero revient avec un opus engagé à la portée sociale incontestable et où son expérience a joué le rôle de muse...

Il en va ainsi avec son titre Le Monde moderne, qui parle des familles recomposées. "C'est une situation que je connais, expliquait-il au magazine Version Femina du 10 août dernier. Nous avons opté pour la garde alternée, je vis à côté de la mère de mes deux filles de 10 et 7 ans et j'ai ma vie avec la mère de mon fils de 7 mois. On s'entend tous avec, bien sûr, nos petits tourments, mais ça se passe dans le dialogue et le respect."

Papa de deux petites filles, Nina (10 ans) et Romy (7 ans), issues d'une première union avec Hortense d'Estève, et d'un petit garçon de 7 mois, fruit de son amour pour Marie, Calogero confie être un papa poule, sauf lorsqu'il s'agit de se lever pour donner le biberon ou pour changer les couches... "Je cuisine beaucoup pour mes filles. Mon lien avec les enfants, c'est la nourriture. Je les emmène tous les matins à l'école. Je suis un papa poule mais je suis moins à l'aise avec le nourrisson. Je laisse plus faire la maman. Je ne suis pas le roi pour me lever la nuit, je change de temps en temps les couches. Mais quand ils grandissent, je m'en occupe très bien tout seul", raconte-t-il. On l'aura compris, notre homme a beaucoup appris de sa paternité. Et sa propre enfance l'a également inspiré pour cet album, porté par le titre Un jour au mauvais endroit, qui fait référence à un terrible drame.

Le 28 septembre 2012, Kevin et Sofiane, deux jeunes de 21 ans sans histoires, étaient lynchés à mort par une bande d'un quartier d'Echirolles dans la banlieue de Grenoble, où a grandi Calogero. Un drame particulièrement brutal qui avait choqué la France et provoqué une vive émotion. "Ça m'a bouleversé, confiait-il à Version Femina. Avant que la chanson ne sorte, je suis allé voir les familles pour leur demander l'autorisation de la mettre sur l'album. Je les ai revues depuis, je les suis et je serai là pour elles quand elles auront besoin de moi."

L'interview de Calogero est à retrouver dans le Version Femina du 10 août 2014. Les Feux d'artifice est disponible dans les bacs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel